Carlaw Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Carlaw Park
Stadium.svg
Carlaw Park.jpg

Le Carlaw Park transformé en parking en 2006

Généralités
Adresse
Coordonnées
Construction et ouverture
Ouverture
1916
Férmeture
2002
Démolition
2008
Équipement
Surface
Pelouse naturelle
Capacité
17 000
Affluence record
28 000

Géolocalisation sur la carte : Auckland

(Voir situation sur carte : Auckland)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Zélande

(Voir situation sur carte : Nouvelle-Zélande)
Point carte.svg

Carlaw Park était un stade situé à Parnell, dans le banlieue d'Auckland en Nouvelle-Zélande.

Inauguré en 1921 et d'une capacité de 17 000 places à sa fermeture en 2002, il accueille de nombreuses rencontres de rugby à XV, à XIII et de football.

Historique[modifier | modifier le code]

Le terrain et les tribunes sont construits en 1916 et le stade accueille, à partir de 1921, des rencontres de rugby à XIII. Il reçoit le nom de James Carlaw, président de la ligue de rugby d'Auckland qui était devenu propriétaire du terrain en 1920[1]. Le stade est officiellement inauguré le 25 juin 1921 par une rencontre opposant City Rovers à Maritime[2], City Rovers s'imposant sur le score de 10 à 8 devant 7 000 spectateurs[3]. Herb Lunn marque le premier essai et Eric Grey inscrit le premier but sur ce terrain. La ligue de rugby d'Auckland devient propriétaire du terrain en 1974 pour 200 000 NZD.

Au cours de son histoire, le Carlaw Park accueille de nombreuses rencontres de la Coupe du monde de rugby à XIII. Entre 1924 et 1999, 68 test-match[3] se dispute dans l'enceinte dont le seul test-match de la tournée de l'équipe de France de rugby à XIII en 1951. Le stade accueille également à la fin des années 1950 de nombreuses rencontres de l'équipe de Nouvelle-Zélande de football[4]. L'affluence la plus importante est atteinte lors de la tournée de la Grande-Bretagne en 1928 avec 28 000 spectateurs.

En août 2006, la ligue de rugby d'Auckland passe un accord de location pour la transformation du stade en maison de retraite mais des études sont cependant réalisées pour sa réhabilitation en vue de la Coupe du monde de rugby à XV 2011[5],[6]. Les problèmes de bail, de travaux complémentaires nécessaires et de circulation automobile font que le gouvernement ne retient pas cette option malgré un financement de 200 millions de dollars proposé par les défenseurs du stade[7],[8]. Carlaw Park est finalement remplacé par des immeubles de bureaux et des parkings en 2008[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Peter Jessup, « Carlaw Park chapter closes », sur nzherald.co.nz,‎ 29 juin 2002 (consulté le 9 novembre 2013)
  2. (en) « First game at Carlaw Park, 1921 », sur teara.govt.nz (consulté le 9 novembre 2013)
  3. a et b Wood, p. 62-63
  4. (en) « Homes Of NZ Football », sur ultimatenzsoccer.com (consulté le 9 novembre 2013)
  5. (en) « Carlaw Park pitched as World Cup venue », sur nzherald.co.nz,‎ 5 novembre 2006 (consulté le 9 novembre 2013)
  6. (en) Jared Savage et Gregor Paul, « Carlaw Park for Cup final? », sur nzherald.co.nz,‎ 4 février 2007 (consulté le 9 novembre 2013)
  7. (en) « Stadium decision: Mallard dismisses Carlaw Park proposal », sur nzherald.co.nz,‎ 13 novembre 2006 (consulté le 9 novembre 2013)
  8. (en) Gregor Paul, « Rugby: $200m cash injection for Carlaw Park as World Cup host », sur nzherald.co.nz,‎ 4 février 2007 (consulté le 9 novembre 2013)
  9. (en) « New life for Carlaw Park », sur stuff.co.nz,‎ 8 janvier 2009 (consulté le 9 novembre 2013)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bernie Wood et John Coffey, Auckland: 100 Years of Rugby League 1909–2009, Huia Books,‎ septembre 2009, 440 p. (ISBN 978-1-86969-366-4)