Cap Saint-Vincent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Cap Saint-Vincent (Mars)

37° 01′ 30″ N 8° 59′ 40″ O / 37.025, -8.9944

Phare du Cap Saint-Vincent
Falaises au Nord du Cap Saint-Vincent

Le cap Saint-Vincent (portugais : Cabo de São Vicente) est un cap dans la municipalité portugaise de Sagres, dans l'Algarve.

Ce cap est le point le plus au sud-ouest de l'Europe. Un phare et un monastère y ont été construits. À proximité, se trouve la forteresse de Sagres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le cap jusqu'à Sagres est parsemé de menhirs néolithiques, démontrant une longue histoire de site sacré.
C'est en 779 que les restes funéraires de Vincent de Saragosse y sont apportés de Valence (Espagne)[1].

Plusieurs batailles navales ont eu lieu au large du cap, notamment celle de 1797 entre l'Espagne et la Grande-Bretagne.

Conservation de la nature[modifier | modifier le code]

Le cap Saint-Vincent est particulièrement riche en vie marine, notamment en oiseaux marins fou de Bassan (Morus bassanus), puffin majeur, puffin cendré (Calonectris diomedea), puffin des Anglais (Puffinus puffinus), labbe, pétrel tempête (Hydrobates pelagicus). On y voit aussi des mammifères marins (dauphin commun ou grand dauphin (Tursiops truncatus), dauphin commun à long bec (Delphinus capensis), dauphin de Risso (Grampus griseus), dauphin bleu et blanc ou dauphin bleu (Stenella coeruleoalba), orque (Orcinus orca), marsouin commun (Phocoena phocoena), baleine à bosse, baleine de Minke ou petit rorqual, grand cachalot (Physeter macrocephalus) ; des tortues de mer (tortue luth, Dermochelys coriacea) ; des requins (requin pèlerin, Cetorhinus maximus), requin marteau, etc[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mar ilimitado, .
  2. Observation de la faune au cap Saint-Vincent, par Mar ilimitado.

Sur les autres projets Wikimedia :