Cégep de Granby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Granby.
Cégep de Granby
Image illustrative de l'article Cégep de Granby
Coordonnées
Localisation Granby, Québec
Canada
Adresse 235, rue Saint-Jacques, Granby (Québec) J2G 9H7
Coordonnées 45° 23′ 57″ N 72° 43′ 48″ O / 45.3991, -72.73 ()45° 23′ 57″ Nord 72° 43′ 48″ Ouest / 45.3991, -72.73 ()  
Site web www.cegepgranby.qc.ca/
Informations
Fondation 1968[1]
Régime linguistique Français
Chiffres clés
Nombre d'étudiants 1 700
Nombre d'employés ~200
Nombre de campus 1
Code de l'établissement d'enseignement 904001

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Cégep de Granby

Le Cégep de Granby est une institution scolaire de niveau collégial publique (cégep), offrant des cours de formation pré-universitaire et technique, à environ 1 700 étudiants en 2009[2] à temps plein et à temps partiel. Le cégep est situé à Granby, au Québec.

Historique[modifier | modifier le code]

Entrée rue Saint-Antoine au bloc B

À la suite de l'adoption du projet de loi 60 à l'Assemblée nationale du Québec en 1967, divers cégeps furent créés. La ville de Granby n'a toutefois pas d'établissement de niveau collégial. À la suite d'une demande de Jean-Guy Cardinal et d'Armand Russell (en)[3], on formera plus de 130 étudiants en 1968-1969 à l'intérieur de l'école polyvalente Sacré-Cœur grâce à l'appui du Collège de Sherbrooke (aujourd'hui Cégep de Sherbrooke).

De 1969 à 1977, on tentera de conserver l'enseignement offert par le Collège de Sherbrooke alors que ce dernier tentera plutôt de se décharger de son campus de Granby. À la recherche de locaux fixes, on achètera la polyvalente Immaculée-Conception[4] en 1975. À la suite d'une étude démographique, on estimera que la population du cégep ne pourra dépasser les 800 élèves[5].

C'est en 1977 qu'on inaugurera le Campus de Granby du Collège de Sherbrooke et que ce dernier sera responsable de ses propres finances[3]. Dès cette année, le nombre d'élèves inscrits dépasse déjà les 1 000[5]. Différents locaux hors-campus seront loués pour répondre aux besoins. En février 1980, le campus deviendra entièrement autonome et portera désormais le nom de Collège de Granby[6]. Le précédent nom de Cégep de Granby Haute-Yamaska sera sélectionné en 1990-1991[6]. Haute-Yamaska désigne la municipalité régionale de comté de La Haute-Yamaska dans laquelle se situe le cégep. En 2014, le Cégep de Granby Haute-Yamaska simplifiera son nom pour devenir le Cégep de Granby [7] puisqu'il dessert un territoire plus vaste et qu'il souhaite poursuivre son flux de modernisation et faciliter les communications grâce à un nom plus court. L'établissement profitera de l'occasion pour rafraîchir son logo en modifiant la police, mais en conservant le livre stylisé, qui symbolise ses valeurs.

Équipes sportives[modifier | modifier le code]

Logo des Inouk depuis 2008

Les douze équipes sportives de badminton, basket-ball, cross-country, football, golf, natation, soccer et volley-ball qui représentent le Cégep de Granby Haute-Yamaska sont appelées Les Inouk[8].

Depuis 1986, le cégep est membre de l'Alliance Sport-Études[9], un organisme offrant un soutien pédagogique aux athlètes québécois qui poursuivent des études au niveau collégial et universitaire.

Association étudiante[modifier | modifier le code]

L'Association des étudiantes et étudiants du Cégep de Granby Haute-Yamaska (AEECGH-Y) est l'association représentant l'ensemble des étudiants auprès de la direction du cégep.

Publications[modifier | modifier le code]

Direction[modifier | modifier le code]

Directeurs généraux
  • 2005 - 2010 : Marie-Johanne Lacroix
  • 2010 - … : Sylvain Lambert
Directeurs des études
  • 1995-2005 : Marie-Johanne Lacroix
  • 2005 - 2010 : Sylvain Lambert
  • 2011 - … : Jean-Yves Matton

Enseignants connus[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Entrée principale rue Saint-Jacques
Entrée rue Saint-Joseph

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Émilie Roberge, « 40e anniversaire de fondation du cégep », La Voix de l'Est,‎ 27 août 2008 (lire en ligne)
  2. [PDF]« Nombre d'élèves inscrits au collégial au trimestre d'automne à l'enseignement ordinaire à temps plein, selon le type de formation et la classe », sur www.mels.gouv.qc.ca/,‎ mai 2010
  3. a et b Gaignard 2002, p. 5
  4. Mario Gendron, « Du Collège Saint-Joseph au Cégep », sur Société d'histoire de la Haute-Yamaska,‎ 7 avril 2010
  5. a et b Gaignard 2002, p. 7
  6. a et b Gaignard 2002, p. 6
  7. Désormais, appelez - nous par notre « p ’ tit » nom : Cégep de Granby,‎ 28 février 2014 (lire en ligne)
  8. « Les Inouk (Intercollégial) », sur Cégep de Granby Haute-Yamaska (consulté le 29 avril 2011)
  9. Gaignard 2002, p. 18

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Napoléon Gaignard, Le Cégep de Granby - Haute-Yamaska. : Historique de 1967 à 2002., Cégep de Granby Haute-Yamaska,‎ septembre 2002 (lire en ligne)