Brown Sugar (chanson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brown Sugar.

Brown Sugar

Single par The Rolling Stones
extrait de l'album Sticky Fingers
Face B Bitch (UK et US)
Let It Rock (UK)
Sortie 16 avril 1971 (UK)
7 mai 1971 (US)
Enregistré 2-4 décembre 1969
Durée 3:50
Genre Rock and roll
Auteur Mick Jagger, Keith Richards
Producteur The Rolling Stones
Label Rolling Stones
Classement 1er (États-Unis)
2e (Royaume-Uni)

Singles par The Rolling Stones

Pistes de Sticky Fingers

Brown Sugar est une chanson des Rolling Stones, parue en 1971 sur l'album Sticky Fingers. Elle a été écrite par Mick Jagger

Souvent jouée sur scène, cette chanson parle d'une esclave noire vendue sur un marché de La Nouvelle-Orléans et qui devient l'objet sexuel de tous ses maîtres blancs, qui vantent ses mérites et notamment son goût (d'où le refrain : Brown Sugar, en français, Sucre Brun) montrant une forme de dépendance. Au-delà de l'allusion à l'attirance sexuelle des femmes noires, le titre fait aussi référence à la drogue puisque Brown Sugar est un mot argotique américain pour désigner l'héroïne brune. La chanson est donc polysémique puisqu'elle peut parler aussi de la dépendance des jeunes blancs pour la drogue, en usant du vocabulaire de l'esclavage. Mick Jagger aurait été inspiré par Claudia Lennear, l'une des choristes de Ike Turner, avec qui il aurait eu une relation. Sur cette chanson, Keith dira lui-même : « Je suis le maître du riff. Le seul que j'ai loupé et que Mick a trouvé, c'est « Brown Sugar », et je dis chapeau. Là, il m'a bluffé. Je l'ai arrangé un petit peu, mais c'est bien lui, paroles et musique. »