Black Pearl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Black Pearl
Image illustrative de l'article Black Pearl
Le Black Pearl à quai

Autres noms Wicked Wench
Histoire
Commanditaire East India Company
Caractéristiques techniques
Type Indiaman
Longueur 40 mètres
Propulsion Trois mâts
Caractéristiques militaires
Armement 32 canons à poudre noire
Rayon d'action Pirates

Le Black Pearl ou la Perle Noire, souvent abrégé en Pearl ou Perle, est un navire fictif de type indiaman qui apparaît dans les films Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl, Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit, Pirates des Caraïbes : Jusqu'au bout du monde et Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire du Black Pearl commence environ 14 ans avant le début du film Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl. À cette date, le Black Pearl s'appelle alors le Wicked Wench.

Le Wicked Wench[modifier | modifier le code]

Le père de Jack Sparrow était déjà pirate, l'un des plus cruels, ce que désapprouvait son fils. Ce dernier s'enfuit de chez lui dans sa jeunesse. Il s'engage dans la Compagnie des Indes Orientales sous les ordres de Cutler Beckett. Celui-ci lui donne en échange un navire, le Wicked Wench, qui symbolise la liberté. Il reste militaire pendant environ un an. Beckett l'envoie retrouver l'île perdue Kerma, à l'aide d'esclaves. Jack accepte, mais réalise par la suite qu'il trahit le symbole de liberté du Wicked Wench en embarquant des esclaves. Il les relâche sur l'île de Kerma. Furieux de sa trahison, Beckett arrête Sparrow et le met en prison. Mais il réussit vite à s'évader en tendant un os au chien qui gardait la clé de sa cellule (depuis, les chiens de prison sont entraînés à résister à leur envie d'os). Mais alors qu'il s'enfuit sur son navire, Beckett y met le feu. Le capitaine coule avec son navire. Mourant, Jack est prêt à faire n'importe quoi pour retrouver la vie et se retrouver sur son navire. Davy Jones arrive et ils passent un accord : il sauve le Wicked Wench et le rend plus rapide que tous les autres navires du monde, y compris le sien, mais Jack devra se soumettre à Jones dans 13 ans. Jack accepte et rebaptise le navire Black Pearl.

Avant la malédiction du Black Pearl[modifier | modifier le code]

Après la résurrection du Black Pearl, Jack doit trouver un équipage. Il se rend sur Tortuga et engage Hector Barbossa qui devient son second, ainsi que Twigg et Koehler qui sont ses troisième et quatrième maîtres. Il engage aussi Bo'Sun, Pintel, Ragetti, ainsi qu'une quinzaine de matelots inconnus. L'équipage ainsi que le capitaine veulent se rendre sur l'Isla de Muerta, pour y trouver le trésor des trésors, selon les rumeurs. Mais le premier maître, Barbossa, rappelle à Jack que, s'ils partagent le trésor, ils partagent la cachette. Jack lui dit où se trouve la cachette, et la nuit suivante, une mutinerie éclate. Sous les ordres de Barbossa, devenu capitaine, ils abandonnent Jack sur une île des Caraïbes. Par chance, celui-ci aperçoit des marchands de rhum venir vers l'île et leur demande de le ramener dans un port. Quant au Black Pearl, le Capitaine Barbossa trouve le trésor, et le dépense rapidement, ne croyant pas à la malédiction qui survient ensuite : manger n'assouvit plus leur faim, et les voiles du Black Pearl se noircissent puis se déchirent. Le Black Pearl devient maudit.

Huit ans plus tard, Jack ne réussit pas à réquisitionner un navire et ne peut donc pas se rendre à Port-Royal à la nage. Aussi, il emprunte un bateau appartenant a Anamaria pour s'y rendre.

La malédiction du Black Pearl[modifier | modifier le code]

Arrivé à Port-Royal, Jack Sparrow tente de réquisitionner un navire, sans succès. Parlant de son histoire avec deux militaires incompétents, Murtogg et Mullroy, Jack sauve la fille du gouverneur Weatherby Swann, Elizabeth, tombée d'une falaise dans la mer alors qu'elle est incapable de respirer (à cause de son corset trop serré). Bien que sauvée de la noyade par Jack, il se fait tout de même arrêter. Ce soir-là, le Black Pearl, maintenant sujet de nombreuses rumeurs comme bateau maudit, attaque Port-Royal, afin de récupérer la dernière Pièce de Hernán Cortés qu'Élizabeth possède. L'équipage la capture et l'emmène à l'Isla de la Muerta. Libéré par Will Turner, un forgeron de Port-Royal, Jack Sparrow et lui réquisitionnent le navire le plus rapide de la Compagnie des Indes Orientales, le brick Interceptor. Aidé d'un nouvel équipage recruté sur Tortuga, l’Interceptor rattrape le Black Pearl à l'Isla de la Muerta. Will abandonne Jack sur l'Ile avec Barbossa et ses hommes, et part avec l’Interceptor. Jack révèle alors à Barbossa que c'est Will qui détient la clé de la fin de la malédiction, et demande en échange le Black Pearl, qui servirait sous les ordres de Barbossa. Jack finit par le piéger, et le tue lorsque la malédiction prend fin. Presque tous l' équipage du Pearl meurent, à l'exception de Twigg, Pintel et Ragetti.

Quelques jours plus tard, les quatre pirates qui avaient survécu sont condamnés à la pendaison, Jack le premier, les trois autres le lendemain. Il s'échappe grâce à l'aide de Will, puis retrouve son nouvel équipage, ainsi que le Black Pearl. Quant aux trois autres pirates, ils s'échappent de prison. Twigg se fait prendre et tirer dessus, puis Pintel et Ragetti s'enfuient pour retrouver le Black Pearl.

Le Coffre Maudit[modifier | modifier le code]

Le Black Pearl, à nouveau entre les mains de Jack Sparrow, est libéré de la malédiction. Mais Davy Jones revient et demande la servitude de Sparrow dont il était question il y a 13 ans. Alors que Jack ne vient pas, Davy Jones ordonne au Kraken de détruire le Pearl et de l'envoyer dans les Limbes, avec Sparrow et son équipage. Gibbs, Marty, Cotton, Elizabeth et Will s'échappent mais Jack et le Pearl sombrent vers l' antre de Davy Jones. Tia Dalma, qui a des dons de sorcellerie, ressuscite Barbossa pour qu'il retrouve Jack Sparrow, qui est un des 9 seigneurs pirates.

Jusqu'au bout du Monde[modifier | modifier le code]

Barbossa, Elizabeth et Will partent sauver Jack Sparrow à l'aide d'un équipage et d'un navire appartenant à Sao Feng, le seigneur pirate de la mer de Chine méridionale. Ils réussissent, mais Jack se fait capturer par la Compagnie des Indes Orientales, avant de passer un marché (Jack provoque l'entrée en guerre des seigneurs pirates, en échange du Pearl et de son immunité). Lors de la réunion des seigneurs pirates, il est décidé de leur entrée en guerre, et de la libération de Tia Dalma, alias Calypso la déesse des mers. Cette dernière lance un maelström pendant l'attaque des 9 Seigneurs Pirates, qui voit l'affrontement du Black Pearl et du Hollandais Volant. Will est mortellement blessé par Jones, et tue celui-ci en embrochant son cœur, devenant ainsi le Capitaine du Hollandais Volant. La bataille n'est pas terminée, car le Pearl et les Seigneurs Pirates sont une cible facile pour la cinquantaine de bâtiments constituant la flotte de la Royal Navy. Mais le Hollandais Volant sort des eaux, et vient porter secours au Pearl. Les deux navires coulent l’Endeavour,vaisseau amiral de la flotte et Beckett meurt. Barbossa abandonne à nouveau Jack et Gibbs sur Tortuga. Jack repart sur un radeau à la recherche de son navire et de la Fontaine de Jouvence.

La Fontaine de Jouvence[modifier | modifier le code]

Dans « La Fontaine de Jouvence », le Pearl est enfermé dans une bouteille car Barbe Noire l'a capturé. Celui-ci est le capitaine du Queen Anne's Revenge, il est le père d’Angelica. Cette dernière est le premier amour de Jack Sparrow, et l'emmène plus ou moins de force sur le navire de Barbe Noire. Ils partent à la recherche de la Fontaine de Jouvence, car celui-ci en a besoin, mais la fontaine est convoitée par les Espagnols et aussi par Barbossa, devenu corsaire au service du roi d'Angleterre. Barbossa finit par tuer Barbe Noire, après alliance avec Jack, et s'empare du Queen Anne's Revenge. Jack abandonne Angelica sur une île, et retrouve son Black Pearl, mais ne le délivre pas dans cet épisode.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Le Black Pearl est dit « quasi insaisissable ». En effet, dans les deux films, il rattrape, ou sème tous les autres bateaux. Le brick l’Interceptor (considéré comme le navire le plus rapide des Caraïbes) et le Hollandais volant (qui est en fait plus rapide contre le vent) en ont tous deux fait les frais. La vitesse du Pearl vient du grand nombre de voiles qu'il porte (quand il navigue avec le vent), en plus de ses avirons.
  • Historiquement, aucun bateau de pirate n'a jamais été construit spécifiquement pour la piraterie. Les pirates achetaient ou volaient des petits vaisseaux rapides qu'ils modifiaient ensuite avec des armements lourds. Ceci correspond à l'histoire du Pearl telle qu'elle est révélée sur le site du Secret du Coffre Maudit : il s'agissait d'abord du cargo dénommé Wicked Wench que l'on retrouve dans l'attraction Disney.
  • Le Black Pearl est souvent vu suivi d'une traînée de brouillard. Il s'agissait simplement d'un effet du sort jeté sur l'équipage. De fait, ce brouillard n'apparaît plus, ni à la fin de La Malédiction du Black Pearl, ni dans Le Secret du Coffre Maudit. Sur le tournage du film, ce mystérieux effet était créé par deux barges, portant des machines à brouillard, qui naviguaient à sa suite.
  • Dans Le secret du Coffre maudit, on peut voir une soute à cargaison située sous les dortoirs de l'équipage du Black Pearl lorsque Jack descend chercher une bouteille de rhum.
  • D'après Leech, un des nouveaux membres d'équipage, le navire peut n'être manœuvré qu'avec six hommes à bord (ce qui le mènera à sa mort, suite à la course pour rejoindre le bateau).
  • Le Black Pearl se reconnaît facilement à ses voiles noires.
  • Le Black Pearl est un « niveau dans un niveau » dans le jeu vidéo Kingdom Hearts 2.
  • Le Black Pearl peut être identifié comme un navire de la East India.
  • Pour le film Le Secret du Coffre Maudit, le Black Pearl a été transformé en navire maritime.
  • Le pavillon du Black Pearl est en fait le pavillon qu'utilisait le pirate Jack Rackham (dit calico Jack).

Référence[modifier | modifier le code]