Bioparc de la Gaspésie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bioparc de la Gaspésie
Le pavillon principal et l'entrée du Bioparc.
Le pavillon principal et l'entrée du Bioparc.
Date d'ouverture 1998
Situation Bonaventure (Québec), Canada
Latitude
Longitude
48° 02′ 28″ N 65° 27′ 57″ O / 48.041071, -65.46575948° 02′ 28″ Nord 65° 27′ 57″ Ouest / 48.041071, -65.465759  
Nombre d'espèces 30 animales - 70 végétales
Site officiel http://www.bioparc.ca

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Bioparc de la Gaspésie

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Bioparc de la Gaspésie

Le Bioparc de la Gaspésie est un parc animalier à vocation éducative situé à Bonaventure au Québec (Canada). Le parc est un organisme à but non lucratif qui emploie une trentaine d’employés en haute saison.

Historique[modifier | modifier le code]

Ouvert depuis 1998[1], le parc a nécessité des investissements de départ de plus de 3,5 millions de dollars. En décembre 2007, l'organisme recevait une subvention de près de 3 4 millions de dollars du gouvernement du Québec afin de réaliser la première phase d'un important projet de développement de ces infrastructures. En plus de permettre à l'organisme d'effectuer l'entretien de ces infrastructures existentes, cette subvention lui permettra de construire des « chalets locatifs » pour les visiteurs et d'ainsi diversifier et augmenter ses revenus[2]. En 2009, l'organisme entreprend la seconde phase de son projet d'amélioration et de modernisation des infrastructures d'expositions dont les coûts ont dépassé les quatre millions de dollars d’investissement[1].

Les retombées de ces investissements se sont tout de suite fait sentir en 2010, le Bioparc recevant 28 000 visiteurs, ce qui représente une augmentation de sa fréquentation de plus de 20 % sur celle de 2009 et un record du nombre de visiteurs depuis son ouverture[1],[3]. L'organisme s'est aussi vu récompensé par l'obtention du prix du tourisme régional de la Gaspésie dans la catégorie « Prix Attractions touristiques : Moins de 100 000 visiteurs »[4],[3].

Expositions[modifier | modifier le code]

Représentant les cinq écosystèmes de la Gaspésie, une trentaine d’espèces animales et environ 70 espèces végétales y sont observables[5]. Les visiteurs peuvent découvrir la nature gaspésienne en parcourant un sentier d’un kilomètre qui traverse les écosystèmes suivants : la baie, le barachois, la rivière, la forêt et la toundra[6].

L'accent est mis sur la vocation éducative et écologique du parc. On y présente et protège la faune et la flore gaspésienne de façon à transmettre aux visiteurs une vision écologique incitant à l’action.

Les visiteurs peuvent participer à des activités de découverte, suivre l’animalière lors des repas offerts aux animaux, visiter l’insectarium et la petite ferme, participer à des soirées de contes et légendes, à des causeries ou jouer dans le parc de jeux pour enfants[6].

Le Bioparc ouvre ses portes au public du début juin à la mi-octobre ainsi que pendant la relâche scolaire en mars et à l’année sur réservation pour des groupes[6].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Lauréat argent des Grands Prix du tourisme québécois 2010 dans la catégorie « Hébergement - Résidences de tourisme »[7].
  • Lauréat or régional 2010 pour la Gaspésie des Prix du tourisme québécois dans la catégorie « Attractions touristiques de moins de 100 000 visiteurs »[4].

Affiliation[modifier | modifier le code]

Le Bioparc est affilié à la société des musées québécois, un organisme qui fait la promotion des institutions muséales au Québec [6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Radio Canada, « Bioparc - Excellente saison », sur Radio Canada (consulté le 12 août 2011)
  2. Gouvernement du Québec, « Le gouvernement du Québec accorde près de 3,4 millions de dollars pour la modernisation du Bioparc de la Gaspésie », sur Ministère du Tourisme du Québec (consulté le 6 janvier 2012)
  3. a et b Geneviève Gélinas, « Tourisme en 2010: la Gaspésie aux anges », Le Soleil,‎ 19 novembre 2010 (ISSN 0319-0730, lire en ligne)
  4. a et b Gouvernement du Québec, « Grands Prix du tourisme québécois - Lauréats régionaux 2010 », sur Ministère du tourisme du Québec (consulté le 5 janvier 2012)
  5. Bioparc de la Gaspésie, « Bioparc Accueil - Découvrez cinq écosystèmes de la Gaspésie », sur Bioparc de la Gaspésie (consulté le 12 août 2011)
  6. a, b, c et d « Bioparc de la Gaspésie », sur Société des musées québécois (consulté en 25 septembre)
  7. Gouvernement du Québec, « Grands Prix du tourisme québécois - Lauréats nationaux 2010 », sur Ministère du tourisme du Québec (consulté le 5 janvier 2012)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :