Bonaventure (ville)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonaventure.
Bonaventure
Église de Bonaventure
Église de Bonaventure
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Gaspésie
Comté ou équivalent Bonaventure
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Roch Audet
2013 - 2017
Constitution
Démographie
Gentilé Cayen, Cayienne
Population 2 798 hab. (2014)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 03′ 00″ N 65° 29′ 00″ O / 48.050005, -65.483338 ()48° 03′ 00″ Nord 65° 29′ 00″ Ouest / 48.050005, -65.483338 ()  
Altitude Min. 0 m
Superficie 10 415 ha = 104,15 km2
Divers
Langue(s) Français
Code géographique 05045
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Bonaventure

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Bonaventure
Liens
Site web www.villebonaventure.ca

Bonaventure est une ville du Québec, située dans la municipalité régionale de comté de Bonaventure, dans la région administrative de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine. La majorité des habitants sont d'ascendance acadienne, qui y ont trouvé refuge après la déportation des Acadiens en 1755. Ils y sont arrivés en 1760 ; Bonaventure a fêté ses 250 ans en 2010.

Toponyme[modifier | modifier le code]

D'après certains, le nom de la ville fait référence à Bonaventure de Bagnorea, célèbre théologien médiéval, mais il existe de nombreuses théories sur le sujet, aucune n'est officielle. Les habitants qui y vivent se nomment, dans le langage populaire, les cayens, déformation du mot « acadien »[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Géographie du Québec.

Situation[modifier | modifier le code]

Bonaventure est situé en Gaspésie, sur la rive nord de la baie des Chaleurs. La ville a une superficie de 109,20 km2. Elle est accessible par la route 132.

Protection du territoire[modifier | modifier le code]

Le , le gouvernement du Québec annonça la création de la réserve aquatique de l’Estuaire-de-la-Rivière-Bonaventure, la première réserve aquatique permanente du Québec (les réserve aquatique projetée de la rivière Moisie et de l'Ashuapmushuan ont été créées avant,mais elles ont un statut temporaire et le gouvernement du Québec ne semble pas bouger rapidement dans ces dossiers pour les rendre permanente)[2].

Transport[modifier | modifier le code]

La ville est desservie par la gare de Bonaventure, à partir duquel le train Le Chaleur permet d'atteindre Gaspé et Montréal trois fois par semaines dans chaque direction. L'aéroport de Bonaventure dessert le tiers de la population gaspésienne[3]. Il sert de base satellite aux avions-citernes de la SOPFEU et est desservi par des vols réguliers de Pascan Aviation.

Histoire[modifier | modifier le code]

Articles connexes : Histoire du Québec et Histoire de l'Acadie.
  • 1697 : Concession à Charles-Henry de La Croix, capitaine de compagnie, du fief de la Rivière Bonaventure[4].
  • 1760: Fondation de Bonaventure par des réfugiés acadiens. Voir Déportation des Acadiens.
  • 1776 : Des corsaires américains incendient les magasins du marchand Raymond Bourdages.
  • 1777 : Nicholas Cox, lieutenant-gouverneur de la Gaspésie, recense 104 habitants à Bonaventure[5].
  • 1789 : Les habitants de Bonaventure font parvenir une lettre au gouverneur Dorchester lui demandant que leur soient accordés des titres de propriété.
  • 1860 : Érection canonique de la paroisse de Saint-Bonaventure.
  • 1861 : Érection civile de la municipalité de Bonaventure.
  • 1883 : Formation du Bonaventure Salmon Club.
  • 1912 : Construction du pont Kelly.
  • 1913 : Fondation de la Caisse populaire de Bonaventure.
  • 1915 : Division d'une partie du territoire pour créer la municipalité de Saint-Siméon
  • 1945 : Création de la Coopérative d’électricité de Bonaventure.
  • 1980 : Création de la Zec de la Rivière-Bonaventure.

Démographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Démographie du Québec.

Le recensement de 2006 y dénombre 2 673 habitants, soit % de moins qu'en 2001. 95 % de la population a pour langue maternelle le français et 5 % l'anglais[6].

Administration[modifier | modifier le code]

Mandat Fonctions Nom(s)
2009 - 2013 Maire Roch Audet

Économie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Économie du Québec.
Marina de Bonaventure

L'agriculture, le tourisme, et la forêt, constitue les secteurs majeurs d'activité économique de Bonaventure et de la Baie-des-Chaleurs. La MRC de Bonaventure génère 41,04 % des revenus totaux de la région Gaspésie-les Îles, malgré la perte de 63 % de sa superficie agricole pendant les cinquante dernières années.

Vivre à Bonaventure[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Bonaventure dispose d'une école élémentaire, l'école François-Thibault, ainsi que d'une école secondaire, l'école aux Quatre-Vents.

La bibliothèque Françoise-Bujold compte 5000 livres, du matériel audio-visuel et offre des programmes d’animation sur la lecture ainsi qu'un centre d’accès Internet. La bibliothèque possède aussi une collection de tableau et l'exposition « Françoise Bujold, fille de mer ».

Culture[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à Bonaventure[modifier | modifier le code]

Architecture et monuments[modifier | modifier le code]

Événements[modifier | modifier le code]

  • La Fête nationale du Québec est célébrée le 24 juin et la Fête du Canada le 1er juillet.
  • La Braderie est un marché public agrémenté de spectacles, organisé à la mi-juillet sur la rue Grand-Pré.
  • Le festival Western est organisé à la fin juillet au ranch du Vallon et comprend des compétitions de gymkhana et de tir de chevaux.
  • La Fête nationale de l'Acadie est célébrée le 15 août.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La ville de Bonaventure accueille de nombreux touristes, surtout durant la saison estivale. Plusieurs activités et services s'offrent à eux. Musée, boutiques du terroir, le parc animalier du Bioparc de la Gaspésie, descente de rivière en canot ou kayak, plage, excursions en mer, pêche, golf, vélo, etc., sont autant d'activités disponibles à Bonaventure. Du côté de l'hébergement, les touristes ont également plusieurs choix : hôtels, camping, chalets, tipis, éco-logis, etc. Le bureau d'accueil touristique, situé tout près du Musée acadien sur la route 132, accueille et informe les visiteurs entre juin et octobre.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Elzéar Rose des vents
Saint-Siméon N Saint-Elzéar, New Carlisle
O    Bonaventure    E
S
Baie des Chaleurs,
Drapeau : Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :