Bibi Ka Maqbara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bibi Ka Maqbara
Bibika.jpg

Vue générale du mausolée Bibi Ka Maqbara

Présentation
Type
Mausolée
Construction
XVIIe siècle
Propriétaire
Géographie
Pays
Région
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de l’Inde
voir sur la carte de l’Inde
Red pog.svg

Le Bibi Ka Maqbara (en ourdou : بیبی كا مقبرا, « bibi kā maqbarā », c'est-à-dire « tombe de la Dame ») est un maqbara, un mausolée construit à la fin XVIIe siècle par le prince Azam Shah, fils de l'empereur moghol Aurangzeb, en hommage à sa mère. Il est situé à Aurangâbâd, en Inde.

Description[modifier | modifier le code]

Le maqbara est érigé dans une zone enclose rectangulaire de 500 mètres de long sur 300 mètres de large. Les murs d'enceinte sont crénelés et décorés d'arches sur la partie extérieure. Les arches sont séparées par des pilastres couronnés de petits minarets. Des bastions sont placés à intervalles réguliers.

Le centre du mur méridional est occupé par un portail d'entrée, fermé par des portes recouvertes d'un feuillage de laiton. Cette structure est de forme hexagonale et ses angles sont ornés de minarets.

Le mausolée en lui-même est de plan carré et est entouré de quatre minarets octogonaux. Il est surmonté d'un buble en marbre.

La forme générale du Bibi Ka Maqbara ressemble fortement à celle du Taj Mahal, qui lui est antérieur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]