Beardmore W.B.1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Beardmore W.B. 1
{{#if:
Constructeur Drapeau : Royaume-Uni William Beardmore & Co, Ltd
Statut Prototype
Premier vol 1917
Nombre construits 1
Équipage
2
Motorisation
Moteur Beardmore Adriatic
Nombre 1
Puissance unitaire 230 ch
Dimensions
Envergure 18 75 m
Longueur 10 01 m
Hauteur 4 50 m
Surface alaire 73 95 m2
Masses
À vide 1 548 kg
Maximale 2 542 kg
Performances
Vitesse maximale 147 km/h
Vitesse de décrochage 77 km/h
Endurance 7,3 h
Armement
Interne 1 mitrailleuse de 7,7 mm
Externe 6 bombes de 50 kg

Le Beardmore W.B. 1 est un avion de bombardement biplace monomoteur britannique conçu durant la Première Guerre mondiale et resté au stade du prototype.

Beardmore W.B. 1[modifier | modifier le code]

Arrivé depuis peu à la tête du bureau d’études aéronautiques de la firme William Beardmore & Co, Ltd, George Tilghman Richards dessina un bombardier à longue distance destiné au Royal Naval Air Service. Faiblement motorisé mais disposant d’une voilure biplane de très grand allongement, cet appareil devait mener des attaques surprise à l’issue d’un très long vol plané[1]. Biplan à ailes égales très décalées, le prototype était donc équipé d’un moteur Beardmore Adriatic de 230 ch et effectua ses premiers vols début 1917[1].

Le prototype fut livré au RNAS à Cranwell le 8 juin 1917[2], alors que le Handley Page O/100 était déjà en cours de production, et fut donc logiquement refusé par le RNAS[1]. Cet appareil devait être alternativement équipé d’un moteur Sunbeam de 240 ch[3].

Beardmore W.B. 1A[modifier | modifier le code]

Bombardier à très long rayon d’action dérivé du précédent. La voilure, dont l’envergure passait de 18,75 à plus de 21 m, recevait 4 paires de mâts d’entreplan de chaque côté du fuselage et l’équipage était installé très en arrière du fuselage[3].

Sources[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Mason
  2. Lewis
  3. a et b Taylor

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Peter Lewis, The British Bomber since 1912, Londres, Putnam,‎ 1980, 3e éd. (ISBN 0-370-30265-6).
  • (en) Francis K. Mason, The British Bomber since 1912, Londres, Putnam,‎ 1994 (ISBN 0-85177-861-5)
  • (en) Michael J.H. Taylor, Jane's Fighting Aircraft of World War I, Londres, Studio Editions