Bataille de Bronkhorstspruit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille de Bronkhorstspruit
Informations générales
Date 20 décembre 1880
Lieu À quelques kilomètres à l'est de Bronkhorstspruit,
Gauteng, Afrique du Sud
Issue Victoire du Transvaal;
Traité de Pretoria
Belligérants
Flag of Transvaal.svg République sud-africaine du Transvaal Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Commandants
Flag of Transvaal.svg Commandant-General Joubert Drapeau du Royaume-Uni Lieutenant-Colonel Anstruther
Forces en présence
250 hommes 268 hommes
Pertes
2 morts
5 blessés
156 morts et blessés
94 capturés
Première Guerre des Boers
Batailles
BronkhorstspruitElandsfonteinLaing's NekSchuinshoogteRooihuiskraalMajuba Hill

La Bataille de Bronkhorstspruit fut l'une des premières actions de la Première Guerre des Boers. Ce fut une embuscade entre une colonne britannique et une troupe de Boers, qui s'est tenue à quelques kilomètres à l'est de la ville de Bronkhorstspruit (dans l'actuel Gauteng) le 20 décembre 1880.

Une colonne de soldats britanniques, composée de 6 officiers et 246 hommes du 94ème régiment d'infanterie, ainsi que 12 hommes du Royal Logistic Corps et 4 du Royal Army Medical Corps, marchaient en direction de Pretoria, quand au moins 250 Boers apparurent sur le flanc gauche de la colonne. Utilisant le peu de couvert disponible, les Boers se positionnèrent à environ 200 mètres de la colonne britannique. Le Lieutenant-Colonel Anstruther parlementa avec une délégation boer, porteuse d'un ordre du Parlement du Transvaal aux Britanniques de faire demi-tour. Anstruther refusa, mais avant qu'il ne puisse manœuvrer la colonne en formation de bataille, les Boers ouvrirent le feu vers 12h30.

En 15 minutes, la plupart des officiers britanniques furent tués ou blessés, et les chevaux et les bœufs tirant les chariots en début et fin de colonne abattus, empêchant toute retraite. Choqué par cette attaque brutale et soudaine, le Lieutenant-Colonel Anstruther donna l'ordre de se rendre. Après une bataille de seulement 15 minutes, 156 soldats britanniques furent tués ou blessés, et les autres faits prisonniers. Les Boers ne souffrirent que 2 morts et 5 blessés.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Castle, Ian. Majuba 1881: The Hill of Destiny. Oxford, Osprey Publishing, 1996, (ISBN 1-85532-503-9)

Liens externes[modifier | modifier le code]