Bandit de grand chemin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Asalto al coche (Attaque de la diligence), par Francisco de Goya

Un bandit ou voleur de grand chemin, parfois aussi appelé « malandrin », est un voleur qui attaque les voyageurs sur les routes entre deux agglomérations ou éventuellement les rues des villes.

En France[modifier | modifier le code]

Sous l'Ancien Régime ce délit était puni du supplice de la roue[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Article de Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers.