Association for the Advancement of Creative Musicians

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Association for the Advancement of Creative musicians est une association créée à Chicago en 1965 à l'initiative du pianiste Muhal Richard Abrams

En 1965, le pianiste Muhal Richard Abrams créé l'« AACM » (« Association for the Advancement of Creative Musicians »), sorte de coopérative de jeunes musiciens locaux pratiquant essentiellement le free jazz et le jazz expérimental (utilisant des modes d'écriture issus de la musique contemporaine : polytonalité, atonalité, sérialisme, …). Il en est le premier président et la figure emblématique.

Parmi les premiers membres on compte Henry Threadgill, Anthony Braxton, Jack DeJohnette, et les membres de l'Art Ensemble of Chicago (Lester Bowie, Roscoe Mitchell, Joseph Jarman, Famadou Don Moye et Malachi Favors). L'ambition de l'ACCM est de produire de la « Great Black Music » (grande musique noire)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alexandre Pierrepont, "Le spectre culturel et politique des couleurs musicales : la « Great Black Music » selon les membres de l’AACM", in Volume !, dossier "Peut-on parler de musique noire ?", n°8-1, Éditions Mélanie Seteun, Bordeaux, mai 2011.