Argent rose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'argent rose décrit le pouvoir d'achat de la communauté homosexuelle, notamment en ce qui concerne les dons politiques. Avec la montée du mouvement pour les droits des homosexuels, l'argent rose est passé d'une frange marginalisée à une industrie florissante dans de nombreuses parties du monde occidental, comme les États-Unis et le Royaume-Uni[1]. De nombreuses entreprises répondent spécifiquement à des clients homosexuels, telles que les discothèques, magasins, restaurants, et même les taxis; la demande de ces services est causée généralement par la discrimination perçue des entreprises traditionnelles. Dans le monde entier, l'argent rose dépensé est évalué annuellement à 550 milliards de dollars dans une variété de secteurs - en particulier de divertissement et des biens de consommation[2].

La puissance économique de l'argent rose est considérée comme une force positive pour la communauté homosexuelle, créant une sorte d'auto-identification financière qui aide les gais et lesbiennes à se sentir comme faisant partie d'une communauté de valeurs[3]. En effet, une hausse de 90 % des homosexuels disent soutenir les entreprises qui ciblent l'argent rose[2]. Toutefois, certains groupes défendant les intérêts homosexuels, affirment que le concept de l'argent rose sépare la communauté gaie et lesbienne de la société[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Daniel L. Wardlow (dir.), Gays, Lesbians, and Consumer Behavior: Theory, Practice, and Research Issues in Marketing, Routledge, 1996.
  • Per Larson, Gay Money: Your Personal Guide to Same-Sex Strategies for Financial Security, Strength and Success, Bantam Doubleday, 1997.
  • Alexandra Chasin, Selling Out: The Gay and Lesbian Movement Goes to Market, Palgrave Macmillan, 2000.
  • Katherine Sender, Business, Not Politics: The Making Of The Gay Market, Columbia University Press, 2004.
  • Jean-Paul Tréguer et Jean-Marc Segati, Les nouveaux marketings : Marketing générationnel, Gay marketing, Marketing ethnique, Dunod, 2005.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Morris, Chris (1999-02-12), "Now meet the real gay mafia", The New Statesman: 22–23
  2. a et b (en) The Economy The Pink Pound - BBC News
  3. (en) Sheila Perry, Sheila; Máire Cross (1997). Voices of France: Social, Political and Cultural Identity. Continuum International Publishing Group. pp. 172. ISBN 1855673940.