Antoni Zawistowski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antoni Zawistowski

Antoni Zawistowski, né le 10 novembre 1882 à Świeck-Strumiany en Podlachie et mort le 4 juin 1942 à Dachau, est un prêtre polonais, mort en déportation lors de la Seconde Guerre mondiale.

Originaire de Lublin, où il était le président de l'Action catholique, il était un des collaborateurs du Père Maximilien Kolbe.

Il fut arrêté par les Nazis le 19 juin 1940 et déporté à Dachau où étaient internés de nombreux prisonniers chrétiens. Là, il continua sa mission apostolique, malgré les vexations et les privations, accompagnant spirituellement les autres déportés.

Il mourut sous la torture en 1942 et fut béatifié le 13 juin 1999 par le Pape Jean-Paul II, à Varsovie en même temps que les 108 martyrs de la Seconde Guerre mondiale (ou Martyrs polonais)[1].

Il est fêté le 4 juin.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Prions en Église, n° 258, p. 16 (Éditions Bayard)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. qui comprenaient 3 évêques, 52 prêtres, 26 moines, 3 séminaristes, 8 religieuses et de nombreux laïcs.

Liens externes[modifier | modifier le code]