Alfred G. Knudson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Alfred George Knudson, Jr.

Description de l'image  Nci-vol-8196-300 alfred knudson.jpg.
Naissance 9 août 1922
Los Angeles (États-Unis)
Champs Génétique
Institutions Fox Chase Cancer Center
Diplôme California Institute of Technology, université Columbia, California Institute of Technology
Renommé pour Hypothèse de Knudson

Alfred George Knudson, Jr. (né le 9 août 1922 à Los Angeles) est un généticien spécialisé dans la génétique relative au cancer. Une de ses nombreuses contributions à ce champ de recherche est la formulation de l'hypothèse de Knudson en 1971, qui explique les effets des mutations sur la carcinogenèse (le développement du cancer)[1].

Né à Los Angeles en 1922, Knudson reçoit son baccalauréat universitaire ès sciences du California Institute of Technology en 1944, son doctorat en médecine de l'université Columbia en 1947 et son doctorat en philosophie du California Institute of Technology en 1956[1]. De 1970 à 1976, Knudson fut doyen de la Graduate School of Biomedical Sciences, université du Centre de Sciences Médicales du Texas à Houston. Il est affilié avec le Fox Chase Cancer Center à Philadelphie depuis 1976[2].

Il reçut de nombreux prix et doctorats honorifiques pour ses recherches, comme le prix Albert-Lasker pour la recherche médicale clinique en 1998. Il reçut aussi en 2005 un prix pour l'ensemble de sa carrière dans le domaine de la recherche contre le cancer de la part de l'American Association for Cancer Research (en) (AACR), et en 2004, le prix de Kyoto en sciences du vivant.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Lewis EB, « A tribute to Alfred G. Knudson », Genes Chromosomes Cancer, vol. 38, no 4,‎ décembre 2003, p. 292–3 (PMID 14566845, DOI 10.1002/gcc.10251)
  2. (en) « Alfred G. Knudson Biography », Fox Chase Cancer Center (consulté le 2008-09-16)