Alexander Lowen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Dr. Alexander Lowen (23 décembre 1910, New York - 28 octobre 2008, New Canaan) était un psychothérapeute américain. Disciple de Wilhelm Reich, il développa une théorie bioénergétique, et fonda l'Institut pour l'analyse bioénergétique.

Le plus âgé de deux enfants nés de parents juifs ayant émigré de Russie, il grandit dans un environnement dans lequel ses parents se disputaient régulièrement. Son enfance fut passée dans la rue à se consacrer à des jeux d'ordre physique, dont il s'inspirera des années plus tard pour ses exercices thérapeutiques. Son adolescence fut solitaire. Lowen obtint un diplôme en science et affaires du City College of New York, puis son LLB et doctorat au Brooklyn Law School.

Dans les années 1930 il pratique la calisthénique (renforcement musculaire), et s'adonne à plusieurs sports. Il est directeur athlétique de camps d'eté et s'intéresse aussi au Yoga, à la Gymnastique rythmique d' Émile Jaques-Dalcroze qui favorise "le mouvement du corps comme expression de l’être " et à la "relaxation progressive" d'Edmund Jacobson. Il rencontre Reich à New York en 1940 et sera son élève de 1940 jusqu'en 1952. Il se passionne particulièrement pour ses théories relatives à la cuirasse caractérologique et à l'économie énergétique de la libido dans le corps. Il poursuivra de 1942 à 1945 une thérapie avec lui avant de devenir à son tour thérapeute reichien. En 1951 il obtient un doctorat en médecine à l'Université de Genève.

En 1953, de retour aux États-Unis, il s'associe avec deux autres adeptes de Reich, John Pierrakos et William Walling, et fondent ensemble l'"Institut pour l'Analyse Bioénergétique" (Institute for Bioenergetic Analysis) en 1956.

Il s'écarte alors des théories de Reich pour développer sa propre conception bioénergétique où sur la base du concept de l'identité fonctionnelle du corps et de l'esprit "le processus énergétique du corps détermine ce qui se passe dans l'esprit tout comme il détermine ce qui se passe dans le corps[1]." Sa thérapie consiste à travailler et réduire les défenses neuro-musculaires structurées dans le corps sous forme de contractions chroniques, de nœuds pour mieux faire circuler les “énergies” bloquées dans le corps grâce à des exercices physiques ou de respiration, ce qui permettrait selon lui, aux patients de renouer avec leur personnalité et la vie de leur corps, ainsi que de d'atténuer d'éventuelles névroses psychologiques en améliorant l'« énergie vitale » et la libre expression émotionnelle.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Le Dr Lowen a publié 14 livres au cours de sa carrière traduit en 8 langues, parmi lesquels Le Langage du corps en 1958, suivi de Amour et Orgasme (1965), La Trahison du corps (1967), Le Plaisir (1970), La Bio-Énergie (1975), Le corps bafoué (1976), La Dépression nerveuse et le corps (1977), La Peur de Vivre (1980), Le Narcissisme (1984), Love, Sex and Your Heart (1988), La Spiritualité du Corps (1990), La Joie de vivre (1995) et "Honorer le Corps: l'autobiographie d'Alexander Lowen, M.D. (2004).

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Film[modifier | modifier le code]

  • « Au risque de vivre. Alexander Lowen et son épouse. » de Philippe Girod.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alexander Lowen, Bioenergetics, 1975 (ISBN 0-698-10616-4). Ce livre fut traduit en français par Michelle Fructus puis édité en 1976 chez Tchou-Laffont sous le titre La Bio-Énergie (ISBN 2-7107-0015-8).