Adobe RVB

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Diagramme de chromaticité CIE 1931 xy montrant l'espace colorimétrique Adobe RVB. Le point blanc D65 est indiqué au centre.

Adobe RVB (ou Adobe RGB en anglais) est un espace de couleur rouge vert bleu (RVB) créé par Adobe Systems en 1998. Il a été conçu pour les graphistes dont le travail sur écran se destine à l'impression.

Présentation[modifier | modifier le code]

L'espace de couleurs sRVB antérieur à l'espace Adobe RVB, basé sur les écrans d'ordinateur CRT, englobe un peu moins de couleurs que celui réalisable sur imprimantes couleur CMJN. On ne peut pas voir les différences de saturation pour les couleurs qui se trouvent au delà des limites de la gamme reproductible.

Adobe a donc proposé de recoder les couleurs, dans un espace plus grand, en adoptant une couleur primaire verte décalée légèrement vers le bleu avec une pureté d'excitation nettement accrue. Les deux autres primaires sont identiques.

Spécifications[modifier | modifier le code]

Dans Adobe RVB, les couleurs sont spécifiées comme des triplets (R,V,B), où la valeur de R, V et B varie de 0 à 1. Ces valeurs peuvent être encodées soit en nombres entiers, et dans ce cas la valeur s'exprime en fractions du maximum codable, soit en nombres à virgule flottante. Dans ce cas, la spécification n'admet pas les valeurs hors de l'intervalle entre 0 et 1. Ces valeurs qui permettraient de coder des couleurs hors de la gamme de couleurs Adobe RVB pourraient être obtenues lors d'opérations de conversion d'espace de couleur.

Lors de l'affichage sur un écran, la chromaticité (en) du point blanc (1,1,1), du point noir (0,0,0) et des couleurs primaires (1,0,0), etc. sont spécifiées. De plus, la luminance de l'écran doit être 160 cd⋅m-2 au point blanc et 0,5557 cd⋅m-2 au point noir, ce qui implique un rapport de contraste de 287,9. L'environnement de l'écran est de 32 lx.

Comme pour sRVB, les composantes des valeurs RVB d'Adobe RVB ne sont pas proportionnelles aux luminances. Au contraire, on suppose un gamma de 2,2, sans que le segment linéaire proche de zéro qui est présent dans sRVB. La valeur précise du gamma est 563/256, ou 2,19921875. Adobe RVB couvre 52,1 % du système colorimétrique CIE XYZ.

Le point blanc correspond à D65. La chromaticité (en) des couleurs primaires et du point blanc sont comme suit :

couleur x y
rouge 0,6400 0,3300
vert 0,2100 0,7100
bleu 0,1500 0,0600
blanc 0,3127 0,3290

Encodage[modifier | modifier le code]

Les fichiers d'images encodées avec Adobe RVB doivent le mentionner dans leurs en-tête informatiques.

Au delà de l'espace des couleurs[modifier | modifier le code]

Au delà des spécifications de l'espace des couleurs, Adobe prévoit des conditions pour les écrans et l'environnement de travail.

  • La luminance de l'écran doit être 160 cd⋅m-2 au point blanc et 0,5557 cd⋅m-2 au point noir, ce qui implique un rapport de contraste de 287,9.
  • L'environnement de l'écran est une pénombre à 32 lx, écran éteint. Toutes les surfaces entre l'opérateur et l'écran doivent être éclairées avec une lumière de la même chromaticité que l'illuminant D65 (le blanc de l'écran).
  • Le pourtour de l'écran doit être gris neutre et éclairé pour que sa luminance soit 20% de celle du point blanc.
  • L'opérateur est placé à une distance égale à la diagonale de l'écran.

Dans ces conditions, Adobe RVB spécifie les mesures colorimétriques des couleurs obtenues, et donne les matrices de conversion pour passer de l'espace Adobe RVB à l'espace CIE XYZ.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]