Lux (unité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lux et lx.
Lux
Informations
Système Unités dérivées du système international
Unité de... Éclairement lumineux
Symbole lx
Conversions
1 lx en... est égal à...
  Unités SI   cdsrm-2

Le lux est une unité de mesure de l'éclairement lumineux (symbole : lx). Il caractérise le flux lumineux reçu par unité de surface[1].

Un lux est l'éclairement d'une surface qui reçoit, d'une manière uniformément répartie, un flux lumineux d'un lumen par mètre carré.

Formules[modifier | modifier le code]

\rm 1\ lx = 1\ \frac {lm}{m^2} = 1\ \frac {cd \cdot sr}{m^2}

avec

Informations[modifier | modifier le code]

L'appareil de mesure de l'éclairement lumineux est le luxmètre. Il comporte généralement une partie à cellule photosensible et une partie d'affichage.

La sensibilité d'un récepteur tel que l'œil ou une caméra vidéo se définit également en lux et correspond généralement au niveau d'éclairement minimum de sensibilité acceptable. Concernant l'œil humain, cette sensibilité diminue d'environ 25 % entre les âges de 20 et 60 ans. L'œil humain peut s'accommoder à des niveaux d'éclairement très variables, de 130 000 lux (une journée ensoleillée d'été) à 1 lux (une nuit de pleine lune). Néanmoins certains niveaux minimal sont requis : par exemple 5 lux pour se déplacer, 150 lux pour la lecture et l'écriture, etc.

Considérons une surface \mathrm dS de petite dimension qui reçoit un flux (\mathrm d\Phi) émis par une ou plusieurs sources quelconques. On appelle éclairement le rapport

E = \frac{\mathrm d\Phi}{\mathrm dS}

Pour les mesures énergétiques, l'unité est le watt par mètre carré ; l'unité lumineuse, quant à elle, est le lux.

L'éclairement se mesure facilement à l'aide de cellules photoélectriques.

Conversions[modifier | modifier le code]

Compte tenu des caractéristiques de la vision photopique chez les êtres humains, il n'y a pas de facteur de conversion unique entre le lux (lumen par mètre carré) et le watt par mètre carré, mais des facteurs de conversion différents pour chaque longueur d'onde ; pour une couleur vert-jaune, par exemple, un éclairement énergétique de 1 W⋅m-2 correspond à 683 lux[2], tandis que pour du rouge ou du bleu, il s'agit de moins de 50 lux. Il est donc impossible de faire une conversion sans connaitre la répartition spectrale de la lumière.

Applications[modifier | modifier le code]

Le lux sert de cadre normatif pour définir, dans les législations française et européenne, les niveaux minimums requis pour l'éclairage public et l'éclairage des lieux de travail :

Niveaux requis[réf. souhaitée]
Activité ou lieu concerné Éclairement moyen
Rues, routes et autoroutes 15 à 50 lux
Activité intermittente ou tâche simple 125 lux
Mécanique moyenne, travail de bureau 200 lux
Mécanique fine, dessins 400 lux
Mécanique de précision, électronique 600 lux
Tâches difficiles, laboratoires 800 lux
Valeurs minimales pour des locaux affectés au travail données par le code du travail français (R4223-4)[3]
Activité ou lieu concerné Éclairement moyen
Voies de circulation intérieures 40 lux
Escaliers et entrepôts 60 lux
Locaux et travail, vestiaires, sanitaires 120 lux
Locaux aveugles affectés à un travail permanent 200 lux
Exemples de valeurs minimales recommandées pour des locaux affectés au travail données par la norme NF EN 12464-1
«Lumière et éclairage - Éclairage des lieux de travail - Partie 1 : lieux de travail intérieur»[4].
Activité ou lieu concerné Éclairement moyen
Zones de circulation et couloirs 100 lux
Escaliers, escaliers roulants, tapis roulants 100 lux
Vestiaires, sanitaires, salles de bains, toilettes 200 lux
Classement, transcription, etc. 300 lux
Écriture, dactylographie, lecture, traitement de données 500 lux
Salles de conférence et de réunions 500 lux
Autres exemples d'éclairement[réf. souhaitée]
Activité ou lieu concerné Éclairement moyen
Sensibilité d'une caméra de bas niveau 0,001 lux
Nuit de pleine lune 0,5 lux
Rue de nuit bien éclairée 20 à 70 lux
Local de vie 100 à 200 lux
Appartement bien éclairé 200 à 400 lux
Local de travail 200 à 3 000 lux
Stade de nuit (suivant les différentes catégories : E1, E2, E3, E4, E5) 150 à 1 500 lux
Extérieur par ciel couvert 500 à 25 000 lux
Extérieur en plein soleil 50 000 à 100 000 lux

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]