Abraham Dirk Loman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abraham Dirk Loman

Abraham Dirk Loman (18231897) était un théologien néerlandais, qui travaillait à Amsterdam. Il appartenait à un groupe radical de théologiens et de philosophes néerlandais qui, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, estimait que dans le Nouveau Testament aucune des épîtres n'était authentique[1]

Loman considérait le christianisme comme une combinaison de conceptions juives et hellénistiques. Lorsque Loman devint aveugle en 1874, on raconta que sa cécité lui avait donné des idées noires sur l'histoire de l'Église[réf. nécessaire]. Selon Loman, Jésus-Christ n'était pas un personnage historique, et tout ce que nous savons sur lui viendrait de récits poétiques datant du IIe siècle.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. A. J. Allen, A Forgotten Chapter: the Radicals, traduit du néerlandais en anglais par Frans-Joris Fabri. Voir aussi H.U. Meyboom, Biographie d'Abraham Dirk Loman, Actes de la Société néerlandaise de littérature, Leyde 1897-1898, Leyde 1897-1898, annexe 26-72; D.E.J. Völter, Abraham Dirk Loman, Annuaire de l'Académie royale néerlandaise des Sciences, Amsterdam 1899, 3-42.

Source[modifier | modifier le code]