Khruangbin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Khruangbin
Description de cette image, également commentée ci-après
Khruangbin jouant au parc Victoria à Londres, en 2018
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Texas Texas,Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical musique instrumentale
Labels Dead Oceans, Late Night Tales
Composition du groupe
Membres Laura Lee, Donald Johnson, Mark Speer

Khruangbin est un groupe de musique américain originaire du Texas, composé de trois membres : Laura Lee à la basse, Mark Speer à la guitare et Donald Johnson (surnommé « DJ »[1]) à la batterie. Le trio propose un mélange d'influences très diverses pouvant venir du rock, du dub, des musiques du monde ou encore du mouvement psychédélique[2]. Leur premier album The Universe Smiles Upon You, sorti en 2015, puise dans l'histoire de la musique thaïlandaise des années 60[3], tandis que leur deuxième album sorti en 2018, intitulé Con Todo El Mundo, se nourrit d'influences venant entre autres du Moyen-Orient, d'Espagne, d'Afrique du nord, etc[4]. Speer, Lee et DJ ont aussi participé à la conception du site AirKhruang.com[1] via NTS[5] et Facebook Live.

Formation[modifier | modifier le code]

Mark Speer et Donald Johnson se rencontrèrent à Houston au Texas, lorsqu'ils jouaient dans le groupe de gospel d'une église méthodiste, où Donald était employé comme organiste et Mark comme guitariste. Puis Laura Lee rencontra Mark via une connaissance commune, ces derniers partageant tous deux un intérêt pour la culture du Moyen-Orient[6].

En 2009 et avec l'aide de Mark, Laura se mit à la basse, qu'elle travaillait entre autres pendant la nuit[4]. En 2010, ils participèrent ensemble à la tournée des musiciens Yppah et Bonobo, Mark à la guitare et Laura à la basse[7].

Cette tournée les encouragea à faire plus de musique ensemble et plus sérieusement, cet état d'esprit constituant alors les prémices du groupe. Les deux musiciens pratiquèrent dans une grange où ils développèrent un son de basse intense et psychédélique, qui devint une des bases de leur musique[8]. À leur retour, ils demandèrent à Donald Johnson de rejoindre le groupe comme batteur, pour accompagner la guitare et la basse avec des rythmes de breakbeat[4]. La grange, située dans une ville du Texas d'environ 300 habitants nommée Burton, deviendra le lieu des futurs enregistrements de Khruangbin[9].

Les compositions des trois artistes sont donc nourries de plusieurs influences, dont certaines puisées sur le blog Monrakplengthai, regroupant des enregistrements de musique thaïlandaise faits sur cassettes, de divers genres et époques. Le nom du groupe, Khruangbin, est le mot thaï เครื่องบิน[10], signifiant « engin volant » ou « avion », et pouvant symboliser l'aspect international des influences du groupe[11].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après leur tournée avec le musicien Bonobo, ce dernier choisit leur morceau A Calf Born in Winter pour sa compilation de la série Late Night Tales[12] sortie en 2013, qui devint le plus populaire du disque. Cela favorisa le développement d'une audience[8] pour le premier maxi du groupe, The History of Flight, et pour leur premier album sorti en 2015, The Universe Smiles Upon You[13].

Peu après, The Guardian leur consacra le n°70 de sa chronique Nouveau groupe de la semaine[14]. Le trio fit les premières parties d'artistes comme Father John Misty[10], Tycho[15] et Massive Attack[16]. Ils rejoignirent aussi le circuit des festivals, jouant au Glastonbury, au Bonnaroo, à l'ACL, à l'Outside Lands, au Desert Daze et au South by Southwest[15].

En , le groupe annonça son deuxième album[15], Con Todo El Mundo[17]. Ce titre vient du grand-père Mexicano-Américain de Laura Lee, qui lui aurait souvent demandé en espagnol « ¿ cómo me quieres ? » (comment m'aimes-tu ?) et n'aurait accepté qu'une seule réponse, « con todo el mundo » signifiant « avec tout le monde »[15], et symbolise une fois de plus l'ouverture au monde présente dans l'inspiration musicale du groupe.

Peu avant la sortie de l'album, le groupe reprit aussi dans une version instrumentale la chanson Ma Beham Nemiresim de la chanteuse populaire iranienne Googoosh, sur la compilation Artists Rise Against Islamophobia[18], et créa une playlist spéciale Téhéran sur Spotify, parmi plusieurs autres playlists spécifiques à des villes, faisant partie de leur série Air Khruang DJ[10].

Style[modifier | modifier le code]

Le genre musical du groupe est un sujet vivement débattu par les critiques[11]. Essentiellement instrumental, il a été qualifié de soul, surf rock[19], psychédélique, funk[2], étant même décrit comme « électronique » par un site web. Les termes les plus communément employés pour désigner la musique de Khruangbin sont ceux de « thaï funk », bien que les membres du groupe eux-mêmes s'éloignent des conventions de genre, refusant ouvertement de se faire coller une quelconque étiquette[11].

C'est peut-être en conséquence de ce souple mélange des genres que le groupe attire notamment des publics variés, ayant des fans allant d'Iggy Pop à Haley Joel Osment[Quoi ?], en passant par la pop star coréenne Lee Hyori[16].

Discographie[modifier | modifier le code]

[20]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Khruangbin condense l'histoire de la funk mondiale en un projet génial », Greenroom,‎ (lire en ligne, consulté le 12 août 2018)
  2. a et b « We love... Khruangbin à We Love Green | ARTE Concert », sur ARTE (consulté le 12 août 2018)
  3. « Khruangbin - Con Todo El Mundo - Indiepoprock », sur www.indiepoprock.fr (consulté le 12 août 2018)
  4. a b et c (en) « Khruangbin’s Mark Speer: Addicted to Reverb », Premier Guitar,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2018)
  5. (en) NTS Radio, « Khruangbin | Listen on NTS », NTS Radio,‎ (lire en ligne, consulté le 12 août 2018)
  6. (en-US) « On Their New Record, Khruangbin Summon Stax Soul, Iranian Pop, and More », Bandcamp Daily,‎ (lire en ligne, consulté le 12 août 2018)
  7. « KHRUANGBIN – La Javanaise (Serge Gainsbourg Cover) | mood of the day », Mood Of The Day,‎ (lire en ligne, consulté le 19 août 2018)
  8. a et b name, « Night Time Stories - Release - Khruangbin – A Calf Born In Winter », sur nighttimestories.co.uk (consulté le 14 août 2018)
  9. (en) « How a Thai Funk, Surf Soul Trio Named Khruangbin Found Their Groove in a Texas Barn », Noisey,‎ (lire en ligne, consulté le 14 août 2018)
  10. a b et c (en) Margaret Rhodes, « Khruangbin’s Feel-Good Funk Is Undeniable », Vulture,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2018)
  11. a b et c (en) « Who Needs Genre Anyway? The Universal Groove Of Khruangbin », Clash Magazine,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2018)
  12. (en-US) « Khruangbin – A Calf Born in Winter », Echoes And Dust,‎ (lire en ligne, consulté le 19 août 2018)
  13. « Khruangbin : le cosy du dimanche. - Madafaka », Madafaka,‎ (lire en ligne, consulté le 19 août 2018)
  14. (en) Paul Lester, « New band of the week: Khruangbin (No 70) », sur the Guardian, (consulté le 15 août 2018)
  15. a b c et d (en-US) « Khruangbin Join Dead Oceans | Announce New Album 'Con Todo El Mundo' Out January 26th - deadoceans.com », deadoceans.com,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2018)
  16. a et b « Whelan's » Blog Archive » KHRUANGBIN », sur www.whelanslive.com (consulté le 15 août 2018)
  17. (en) « Khruangbin's Vibrant 'Con Todo El Mundo' Is Drawn From Life », NPR.org,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2018)
  18. (en) « Philia: Artists Rise Against Islamophobia by Various Artists », sur Genius (consulté le 15 août 2018)
  19. (en-US) « Listening Booth: Thailand’s Shadow Music », The New Yorker,‎ (lire en ligne, consulté le 15 août 2018)
  20. Single Nov. 2018, Dead Oceans, consulté le 27 octobre 2019

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :