Zoë Skoulding

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zoë Skoulding
Naissance
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture

anglais

Zoë Skoulding (bw portrait).jpg

Œuvres principales

Zoë Skoulding (née 1967 en Angleterre) est une poéte, essayiste et traductrice qui habite au Pays de Galles[1]. En tant que rédactrice actuelle de Poetry Wales, revue créée en 1965, elle propose des traductions de poésie internationale à côté de celle des écrivains gallois[2]. Son dernier livre, The Museum of Disappearing Sounds (Le Musée des sons qui disparaissent) a été publié par l'éditeur Seren en 2013, après Remains of a Future City (Restes d'une ville future) en 2008 et The Mirror Trade (Le Commerce du miroir), sorti, lui, en 2004[3]. Skoulding est docteur PhD en écriture créative et travaille comme professeur à l'université de Bangor[4]. Elle a été partie prenante de bien des projets mêlant poésie, cinéma et musique et elle est membre du groupe de musique Parking Non-Stop[5] dont l'album Species Corridor est sorti chez Klangbad en 2008[6]. Elle a traduit en anglais les poèmes de Jean Portante (Seren, 2013), et avec lui elle a travaillé sur la traduction en français des poèmes de Jerome Rothenberg pour le livre Pologne/1931, publié par les éditions "Caractères" en 2014[7].

Poésie[modifier | modifier le code]

  • The Museum of Disappearing Sounds, éd. Seren, 2013[8],
  • Remains of a Future City, éd. Seren, 2008,
  • From Here , illustration de Simonetta Moro, éd.  Ypolita Press, 2008,
  • Dark Wires, (coécrit avec Ian Davidson), éd. West House Books, 2007,
  • The Mirror Trade, éd. Seren, 2004,
  • Tide Table, éd. Gwasg Pantycelyn, 1998

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Pologne/1931, Jerome Rothenberg, traduit de l'anglais par Jean Portante et Zoë Skoulding, Éditions Caractères, 2014,
  • In Reality: Selected Poems by Jean Portante, éd. Seren Books, 2013,

Autres publications (sélection)[modifier | modifier le code]

Invitations à des festivals et lectures internationaux (sélection)[modifier | modifier le code]

  • 2013 Avant-Garde Festival, Schiphorst
  • 2013 Reading Poetry Festival
  • 2013 Prague Bookworld
  • 2013 Stanza Festival, St Andrews
  • 2012 Fiction Fiesta, Cardiff
  • 2012 Dinefwr Festival
  • 2012 Poets Live, Paris
  • 2012 Ars Cameralis, Katowice
  • 2011 Bodø Nødutgang, Norvège (avec Parking Non-Stop)
  • 2011 Control Club, Bucarest (avec Parking Non-Stop)
  • 2011 Novi Sad Festival de littérature, Serbie
  • 2011 Les Soirées poétiques de Strouga, Macédoine
  • 2011 World Festival of Poetry, Venezuela
  • 2011 Ledbury Festival
  • 2011 Dasein Café, Athènes
  • 2011 Wroclaw Port Festival, Pologne
  • 2011 Café Fra, Prague
  • 2010 Festival Internationale de Poésie de Granada, Nicaragua
  • 2010 The Other Room Series, Manchester
  • 2010 Printemps de Poètes, Luxembourg [9]
  • 2010 Lyd+Litteratur Aarhus, Danemark
  • 2010 Les Soirées poétiques de Riga, Lettonie
  • 2010 Des lectures à Pondicherry, Chennai, Pune et Trivandrum avec Poetry Connections, organisé par Literature Across Frontiers avec l'aide du British Council [10]
  • 2009 AWEN International Festival of Poetry and Film, ATRiuM, Cardiff
  • 2009 Berlin Poesiefestival
  • 2009 Vilenica Festival, Slovénie
  • 2009 Ars Poetica, Bratislava
  • 2008 Nødutgang, Bodø, Norvège
  • 2008 Medana, Slovénie

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • 2016 : ESRC Impact Acceleration Major Award for project on Afon Adda,[4]
  • 2014 : Lauréate de Les Récollets International Artist Residency, Paris, 2014
  • 2007 : AHRC Fellowship in the Creative and Performing Arts,
  • 2005 : Academy Writing Bursary

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Zoë Skoulding - Literature », sur literature.britishcouncil.org (consulté le 20 octobre 2017)
  2. [1]
  3. (en) « Interview: Zoë Skoulding », Devolved Voices,‎ (lire en ligne)
  4. a et b (en) Bangor University, « Staff Profile of Dr Zoe Skoulding | School of English Literature | Bangor University », sur www.bangor.ac.uk (consulté le 20 octobre 2017)
  5. (en) « Parking Non-Stop », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  6. [2]
  7. « Résultats de recherche pour « Jerome Rothenberg » – Éditions Caractères », sur www.editions-caracteres.fr (consulté le 20 octobre 2017)
  8. (en) « REVIEW by Kym Martindale »
  9. [3]
  10. [4]

Liens externes[modifier | modifier le code]