Ziortza-Bolibar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ziortza-Bolibar
Bolibarko armarria.png
Image dans Infobox.
Nom officiel
(eu) Ziortza-BolibarVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(es) Cenarruza-Puebla de BolívarVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Communauté autonome
Province
Comarque
Partie de
Q107556235, Udalerri Euskaldunen Mankomunitatea (UEMA) (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
18,94 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
162 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Bizkaia municipalities Ziortza.PNG
Démographie
Population
404 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
21,3 hab./km2 ()
Gentilé
Ziortzar, bolibartarVoir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
Chef de l'exécutif
Jose Salbador Azpiazu Totorikaguena (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identité
Langue officielle
Identifiants
Code postal
48278Voir et modifier les données sur Wikidata
INE
48915Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Ziortza-Bolibar en basque ou Cenarruza-Puebla de Bolíbar en espagnol est une commune de Biscaye dans la communauté autonome du Pays basque en Espagne.

Le nom officiel de la ville est Ziortza-Bolibar[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Quartiers[modifier | modifier le code]

Les quartiers de Ziortza-Bolibar sont: Bolibar, Iluntzar, Zeinka-Zearregi, Goierria Ziortza et Arta

Histoire[modifier | modifier le code]

La famille de Simón Bolívar, le Libertador, est originaire de Ziortza-Bolibar. C'est en 1559 que l'ancêtre basque, Simón Bolíbar, dit « le Procureur », quitte son pays pour l'île de Saint-Domingue où il exerce la profession de greffier de l'une des chambres de l'audiencia. En 1587, il s'installe en Tierra Firme. Il est ensuite promu procureur par le cabildo de Caracas.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Hommage à Simón Bolívar sur un mur de la ville

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (eu) Toponymes officiels du Pays basque de l'Académie de la langue basque ou Euskaltzaindia, avec la graphie académique actuelle ainsi l'équivalent en français ou espagnol. Autres sources: Euskal Herriko udalerrien izendegia [PDF] ou directement sur le site d'Euskaltzaindia (EODA).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]