Parc national de Zakouma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Zakouma)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir AKM.
Parc national de Zakouma
Vue sur le camp visiteur à Zakouma.jpg
Vue sur le camp d'accueil des visiteurs à Zakouma
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
3 000 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Création
Site web

Géolocalisation sur la carte : Tchad

(Voir situation sur carte : Tchad)
Point carte.svg

Le Parc national de Zakouma est situé au sud du Tchad, entre Sarh et Am Timan, dans la ville de Zakouma et s'étend sur une superficie de trois mille kilomètres carrés.

Zakouma possède un aéroport (code AITA : AKM).

Le parc est entouré par la Réserve de faune du Bahr Salamat.

Histoire du parc national de Zakouma[modifier | modifier le code]

Le parc national de Zakouma est situé sur la rive droite du Bahr Salamat à quelques dizaines de kilomètres à l'ouest de la ville d'Am Timan, dans le sud-est tchadien. Créé en 1963, Zakouma fut le premier parc national au Tchad. Il est entièrement entouré par la Réserve de faune du Bahr Salamat. Zakouma a été négligé pendant la longue période de guerre civile au Tchad, mais un programme de restauration, soutenu par l'Union européenne, a débuté en 1989 et continue actuellement (2014).

Les éléphants qui vivent à l'intérieur du parc bénéficient de la protection du gouvernement tchadien, mais ceux qui migrent hors du parc pour fourrager ne bénéficient pas de la même protection assurée par des patrouilles à l'intérieur du parc. Au Tchad, toute chasse à l'éléphant est interdite, et le commerce de l'ivoire a été banni depuis 1989 ; cependant le marché noir est en augmentation, alimenté par un pillage mené par des braconniers qui n'hésitent pas à massacrer les gardes du parc par patrouilles entières mais aussi tout représentant de l'ordre.

Réintroduction des rhinocéros[modifier | modifier le code]

Le 4 mai 2018,en accord avec l'ONG sud-africaine Africain Parks, les autorités tchadiennes on réintroduction[1] six rhinocéros noires, espèce disparue au Tchad depuis le début des années soixante-dix[2].

Entre mi-octobre et début novembre 2018, quatre des six rhinocéros sont morts par une «mauvaise adaptation des rhinocéros à leur nouvel environnement » selon les dires des responsables de l'ONG chargée de la gestion de ces rhinocéros[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Parc national de Manda

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Retour du Rhino », sur www.africanparks.org (consulté le 26 décembre 2018)
  2. « Les rhinocéros noirs sont de retour au parc national de Zakouma au Tchad », sur Nouvelles de l'environnement, (consulté le 26 décembre 2018)
  3. « Tchad : quatre des six rhinocéros noirs réintroduits au Parc national de Zakouma sont morts », sur Tchadinfos.com, (consulté le 26 décembre 2018)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Zakouma (parc national) et les réserves périphériques », in Le Tchad aujourd'hui, Éditions du Jaguar, Paris, 2010, p. 142-145 (ISBN 9782869504431)

Liens externes[modifier | modifier le code]