Yves Meynard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yves Meynard
Yves Meynard - SILQ2018.jpg
Yves Meynard en 2018
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
QuébecVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Yves Meynard (13 juin 1964, Québec - ) est un écrivain canadien qui s'est distingué dans le domaine de la science-fiction et de la fantasy. Il écrit aussi bien en anglais qu'en français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait ses débuts comme écrivain en 1986 lors du congrès Boréal à Longueuil. Avec Philippe Gauthier et Claude J. Pelletier, il a ensuite lancé le fanzine Samizdat, mais il a très vite commencé à publier dans Solaris dont il deviendra d'ailleurs le directeur littéraire de 1994 à 2002. Il a reçu de nombreux prix, quatre prix Aurora, trois prix Boréal et le Grand Prix 1994 de la science-fiction et du fantastique québécois.

En même temps, il a fait ses premières armes en anglais. Ainsi, durant les années 1990, il a non seulement publié des romans pour jeunes en français, dont Le Mage des fourmis, mais il a aussi signé un roman de fantasy pour adultes, The Book of Knights, publié par Tor à New York[1]. Il en a ensuite assuré la traduction en français sous le titre Le Livre des chevaliers pour les éditions Alire.

Outre une collaboration ponctuelle avec Élisabeth Vonarburg, il collabore aussi avec Jean-Louis Trudel sous le nom de Laurent McAllister[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Navarro, Pascale, Yves Meynard : Le maître des illusions, Voir, 2 décembre 1999, consulté en ligne le 22 mars 2016
  2. Labrecque, Marie, Yves Meynard : Double vie, Entre les lignes : le plaisir de lire au Québec, vol. 5, n° 1, 2008, p. 29., consulté en ligne sur erudit.org le 22 mars 2016.