Yves Meynard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yves Meynard
Yves Meynard - Utopiales 2014 - P960654.jpg

Yves Meynard en 2014

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Écrivain, écrivain de science-fictionVoir et modifier les données sur Wikidata

Yves Meynard (13 juin 1964, Québec - ) est un écrivain canadien qui s'est distingué dans le domaine de la science-fiction et de la fantasy. Il écrit aussi bien en anglais qu'en français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a fait ses débuts comme écrivain en 1986 lors du congrès Boréal à Longueuil. Avec Philippe Gauthier et Claude J. Pelletier, il a ensuite lancé le fanzine Samizdat, mais il a très vite commencé à publier dans Solaris dont il deviendra d'ailleurs le directeur littéraire de 1994 à 2002. Il a reçu de nombreux prix, quatre prix Aurora, trois prix Boréal et le Grand Prix 1994 de la science-fiction et du fantastique québécois.

En même temps, il a fait ses premières armes en anglais. Ainsi, durant les années 1990, il a non seulement publié des romans pour jeunes en français, dont Le Mage des fourmis, mais il a aussi signé un roman de fantasy pour adultes, The Book of Knights, publié par Tor à New York[1]. Il en a ensuite assuré la traduction en français sous le titre Le Livre des chevaliers pour les éditions Alire.

Outre une collaboration ponctuelle avec Élisabeth Vonarburg, il collabore aussi avec Jean-Louis Trudel sous le nom de Laurent McAllister[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Navarro, Pascale, Yves Meynard : Le maître des illusions, Voir, 2 décembre 1999, consulté en ligne le 22 mars 2016
  2. Labrecque, Marie, Yves Meynard : Double vie, Entre les lignes : le plaisir de lire au Québec, vol. 5, n° 1, 2008, p. 29., consulté en ligne sur erudit.org le 22 mars 2016.