Yūsaku Maezawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Yusaku Maezawa)
Yūsaku Maezawa
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
前澤 友作Voir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
MZVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Formation
Lycée Waseda Jitsugyo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction

Yūsaku Maezawa (前澤 友作, Maezawa Yūsaku?), né le , dans la préfecture de Chiba, est un entrepreneur milliardaire, collectionneur d'art et touriste spatial japonais. Il fonde l'entreprise Start Today en 1998 et lance en 2004 le site de vente en ligne Zozotown, qui est aujourd'hui le plus important de son secteur au Japon. Plus récemment, Maezawa a lancé une marque de vêtements sur mesure, ZOZO, et un système création textile sur mesure à domicile, ZOZOSUIT, en 2018[1]. En , le magazine Forbes estime que sa fortune s'élève à 3,6 milliards de dollars et qu'il est la 14e personne la plus riche du Japon[2].

Le 8 décembre 2021, Yūsaku Maezawa décolle de Baïkonour à bord du vaisseau russe Soyouz MS-20 pour rejoindre la Station spatiale internationale pour une durée de 12 jours.

Il compte aussi participer à la mission de tourisme spatial #dearMoon project, comprenant un survol de la Lune dans un vaisseau spatial Starship de SpaceX, prévue pour 2023, en compagnie de six à huit artistes de son choix, dont il finance toutes les places. Le , Yūsaku Maezawa annonce sa démission du poste de PDG de ZOZO afin de s'entraîner pour sa mission spatiale. Il revend 30% de ses parts de son entreprise à Yahoo Japan[3].

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Maezawa a commencé à fréquenter le lycée Waseda Jitsugyo en 1991. Avec ses camarades de classe, il y a formé le groupe de rock Switch Style[4], dont il était le batteur. Le groupe a sorti son premier maxi (EP) en 1993[5]. Après avoir obtenu son diplôme de fin d'études secondaires, il choisit de ne pas aller à l'université et part aux États-Unis avec sa petite amie. Il y collectionne alors les CDs et les enregistrements[6]. De retour au Japon en 1995, sa collection d'albums devient la base de sa première entreprise, qui vend des albums et des CD importés par la poste.

Création d'entreprises[modifier | modifier le code]

En 1998, il fonde la société Start Today, qui vend des CDs et des albums par correspondance. La même année, son groupe signe des accords avec le label BMG Japan. En 2000, Start Today devient le site de vente en ligne le plus populaire dans son domaine et étend son secteur d'activité à la vente de vêtements. Start Today ouvre le site de vente au détail de vêtements Zozotown en 2004. Six ans plus tard, Start Today devient une société cotée à la bourse de Tokyo, inscrite à l'indice "Mothers"[7].

En 2016, Maezawa lance ZOZO, une marque de vêtements sur mesure en ligne, dans plus de 72 pays[8].

En 2017, Maezawa est nommé en France Officier de l'ordre des Arts et des Lettres le par la ministre de la culture Audrey Azoulay, le titre est remis par Jack Lang[9],[10].

En 2018, son entreprise Zozo affiche un chiffre d'affaires de 2,3 milliards d'euros et prévoit de lancer sa ligne de vêtements sur le marché européen en 2019[11]. Selon Forbes, il est la 18e fortune du Japon[12] .

En septembre 2019, il démissionne de son poste de PDG de Zozo. Il vend la majeure partie de sa participation à Yahoo Japan pour un montant de 2,3 milliards de dollars.

Fondation d'art contemporain[modifier | modifier le code]

Maezawa est le créateur d'une Fondation d'art contemporain basée à Tokyo, qu'il a créée en 2012 dans le but de « soutenir les jeunes artistes en tant que pilier de la prochaine génération d'art contemporain »[13]. Sa fondation accueille deux expositions de collections par an. En , Maezawa a attiré l'attention des médias avec un prix d'achat record de 57,3 millions de dollars pour une œuvre non nommée de Jean-Michel Basquiat, et a battu un nouveau record en avec une vente à 110,5 millions de dollars pour une œuvre du même artiste[14]. Lors de cette même vente aux enchères de 2016, Maezawa a acheté sur deux jours des œuvres des artistes Bruce Nauman, Alexander Calder, Richard Prince et Jeff Koons pour un montant total de 98 millions de dollars[15]. Maezawa prévoit d'ouvrir un musée d'art contemporain à Chiba, au Japon, qui abriterait sa collection personnelle[13].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2008 : "Prix de l'entrepreneur" décerné par le 10e réseau d'entrepreneurs (第10回企業家ネ) du Japon.
  • 2011 : Grand prix de l'Économie des Affaires du Japon (Venture Business)[16].
  • 2012 : Prix des Hommes de l'année 2012 par le magazine QG Japan [17]
  • 2017 : Nommé Officier de l'ordre des Arts et des Lettres par la ministre de la culture Audrey Azoulay[10].

Tourisme spatial[modifier | modifier le code]

Le , il annonce son intention de faire partie de la mission #dearMoon project visant à faire un vol habité dans l'espace, comprenant un survol de la Lune dans un vaisseau spatial Starship de SpaceX, en compagnie de six à huit artistes de son choix[18]. Le voyage devrait avoir lieu en 2023[19].

Yūsaku Maezawa décide d'effectuer un premier vol spatial et achète donc les deux places disponibles pour le tourisme spatial du vol Soyouz MS-20, une mission vers la Station spatiale internationale, pour lui-même et et son assistant Yozo Hirano, comme annoncé en mai 2021 par l’agence spatiale russe Roscosmos qui met les deux hommes sur orbite en décembre 2021[20].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Maezawa s'est marié une fois et a divorcé. De l'union est né un enfant[21]. Il a eu une relation avec l'actrice et modèle Saeko (en)[21].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Japanese art enthusiast Yusaku Maezawa in $98m art spree », BBC News Online,‎ (lire en ligne)
  2. « Japan's 50 Richest People », sur Forbes.com, Forbes
  3. « Le milliardaire Yusuke Maezawa démissionne pour préparer son voyage vers la Lune avec SpaceX », sur usinenouvelle.com, (consulté le )
  4. Mari Yamamoto|Jake Adelstein, « Meet Yusaku Maezawa, The Billionaire Entrepreneur Rocking The Art World », sur The Daily Beast, (consulté le )
  5. « Switch Style », sur Discogs (consulté le )
  6. (ja) « 「競争嫌い」で年商1000億円【1】 -対談:スタートトゥデイ社長 前澤友作×田原総一朗 新しい日本のチカラ:PRESIDENT Online - プレジデント », sur PRESIDENT Online - PRESIDENT (consulté le )
  7. Mari Yamamoto|Jake Adelstein, « Meet Yusaku Maezawa, The Billionaire Entrepreneur Rocking The Art World », sur The Daily Beast, (consulté le )
  8. Sam|Jake Nussey, « Japan's Zozo, using measurement-taking bodysuit, expands bespoke service », sur Reuters, (consulté le )
  9. スタートトゥデイ前澤社長が「フランス芸術文化勲章 オフィシエ」受章
  10. a et b « Qui est Yusaka Maezawa, premier touriste lunaire ? », sur Ouest France, (consulté le )
  11. Juliette Garnier, « Le japonais Zozo affole le marché du jean », sur Le Monde, (consulté le )
  12. « Le CV de Yusaku Maezawa, le milliardaire japonais envoyé vers l'ISS... avant la Lune », sur LExpress.fr, (consulté le )
  13. a et b « Contemporary Art Foundation (Public Interest Corporation) », sur Contemporary Art Foundation (consulté le )
  14. Meet The Japanese E-Commerce Billionaire Who Just Spent $110.5 Million On A Basquiat Painting, Forbes, May 19, 2017
  15. (en-US) Katya Kazakina, « Collector Maezawa drops $98 million on art in two days », The Japan Times Online,‎ (ISSN 0447-5763, lire en ligne, consulté le )
  16. (ja) 経済界大賞 過去の一覧 (KEIZAIKAI CO.,Ltd.)
  17. (ja) GQ Men of the Year 2012発表!
  18. « SpaceX : le Japonais Yusaku Maezawa sera le premier touriste autour de la Lune », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  19. First Private Passenger on Lunar BFR Mission
  20. « Le milliardaire japonais Maezawa prochain touriste spatial à bord de la SSI », sur Le journal de montréal, (consulté le )
  21. a et b (en-US) Anna Smith, « Yusaku Maezawa Age, Wife, Net worth, Family, Biography & More », sur Dreshare, (consulté le )

Lien externe[modifier | modifier le code]