Yim Wing-chun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les arts martiaux
Cet article est une ébauche concernant les arts martiaux.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dans ce nom, le nom de famille précède le nom personnel.

Yim Wing-chun (chinois simplifié : 严咏春 ; chinois traditionnel : 嚴詠春 ; pinyin : yán yǒngchūn ; cantonais Yale : yìhm wihngchēun) est une femme chinoise légendaire (vers XVIIe ou XVIIIe siècle), souvent citée dans les légendes comme la créatrice de l'art martial chinois qui porte son prénom : le wing chun. D'après la légende, Yim aurait appris les base de ce style auprès d'une nonne nommée Ng Mui. Yim aurait ensuite épousé Leung Bok-cho.