Yan Balinec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yan Balinec est un auteur et poète français, né en 1928 à La Flèche (Sarthe) et mort le à Douarnenez.

Après ses études au Prytanée national militaire puis au séminaire de La Flèche, il est prothésiste dentaire[1], puis il choisit la voie du juste milieu au bord du vieil océan, à Douarnenez où il écrit contes, poésie, théâtre, etc.

Il était président fondateur, auteur-maquettiste-relieur (il ne sous-traitait que l'impression de ses ouvrages) des Éditions Remuage[1] à Douarnenez.

Il meurt le 8 août 2009 des suites d'une pleurésie à l'hôpital de Douarnenez, à l'âge de 81 ans[1].

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Bréviaire barbare, éditions remuage, 2004
  • Dalc'homp plogo, éditions belenos, 2003
  • L'état d'homme ou la nouvelle Celtie, éditions de l'Ascèse, 2003
  • Jacob Boehme ou le cordonnier du ciel, Douarnenez : Remuage, 2000. (OCLC 49198590)
  • Droits d'asile, Douarnenez : Remuage, 2000. (OCLC 51019540)
  • Bois incrustés d'étain en Pays Celtiques : tradition et technique, Douarnenez : Ed. Remuage, [s.d.]. (OCLC 44575110)
  • Judickaêl, conte initiatique, éditions remuage, 1999
  • Le fils de Judickaël ou les rois chômeurs, Vincent Jerome (17 février 1996) (ISBN 2908068524)
  • Chair âme, éditions remuage,
  • Pondérale, préface de Pierre-Jakez Hélias,
  • Le faux pli du drapeau - journal d'un objecteur, Paris Éditions mondiales, 1957. (OCLC 49491597)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c «  Yan Balinec. La disparition d'un poète douarneniste », article du journal Le Télégramme du 11 août 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]