Yair Kless

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Yair Kless
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Maître

Yair Kless (en hébreu : יאיר קלס ; ) est un violoniste et professeur israélien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kless se produit en public à un âge précoce et atteint une réputation mondiale dans ses activités en tant que soliste et musicien de chambre.

Il commence le violon à un âge précoce puis étudie avec Israël Amidan. Il travaille avec André Gertler à l'Académie de Musique de Tel-Aviv et — recommandé par Nathan Milstein — il se rend à Bruxelles pour étudier avec Gertler au Conservatoire et à la Chapelle musicale Reine Élisabeth à Bruxelles[1].

Kless appartient d'abord à l’Israeli Baroque Players, puis il est membre fondateur et premier violon au sein du quatuor à cordes Sol-La-Ré, avec qui il a enregistré de grandes œuvres des compositeurs israéliens[2], puis il est membre du quatuor avec piano de Tel-Aviv et de l’American New Art Trio[1]. Il est actuellement membre du Trio Modus, un trio à cordes basé en Israël. Il a également joué avec son fils, Eyal, dans le répertoire des duos pour violons[2]. Pour l'interprétation des sonates il a eu pour partenaires Nadia Reisenberg, Pnina Salzman, Shoshana Rudiakov, Arie Vardi, Victor Derevianko, Pascal Sigrist, Victor Yampolski et Frank Wibout[2],[1].

Pendant de nombreuses années, il est membre du département cordes, à la Rubin Academy of Music de l'Université de Tel Aviv, puis le dirige, de 1989 à 1993. Parmi ses élèves figurent Vadim Gluzman.

Kless a également été jury de plusieurs concours internationaux et participe régulièrement à des stages d'été et de prestigieux festivals de musique, tels que le Festival de Salzbourg et Bravo! Institut. Il est également professeur invité pour des classes de maître aux États-Unis, dans l'ex-Union Soviétique, en Allemagne, en Irlande, en Finlande, en France, en Australie, en Angleterre, en Italie, en Pologne et aux Pays-Bas. Depuis 1995, Yair Kless divise son temps entre l'Europe — en tant que professeur de l'Université de Graz en Autriche — et en Israël.

Son répertoire comprend des œuvres de la période baroque et des œuvres composées pour lui, ou qui lui sont dédiées[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Yair Kless » (voir la liste des auteurs).
  1. a b et c (en) Courte biographie sur blackmore-academy.com (Berlin).
  2. a b c et d Biographie sur rncm.ac.uk.

Liens externes[modifier | modifier le code]