Wormfood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wormfood
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Metal avant-gardiste[1], metal gothique[2], doom metal[3]
Années actives Depuis 2001
Labels Apathia Record, Code666/Aural Music, Anvil Records/Black Dog, Postghost Recordings, MalaFortuna/Season of Mist, Deadlight Entertainment
Site officiel www.wormfood.fr
Composition du groupe
Membres Emmanuel « El Worm » Lévy
Renaud Fauconnier
Thomas Jacquelin
Vincent Liard
Pierre le Pape
Anciens membres Romain Yacono
Alexis Damien
Tim Zecevic
Frédéric Patte-Brasseur
Efflam Le Maho

Wormfood est un groupe de metal gothique et avant-gardiste français, originaire de Rouen, en Haute-Normandie. le groupe officie depuis 2009 à Paris, en Île-de-France[4]. Œuvrant initialement dans un registre black/death théâtral, le groupe prend un virage musical radicalement sombre et francophone en 2007.

Biographie[modifier | modifier le code]

Première décennie (2001–2010)[modifier | modifier le code]

Wormfood est formé le par Emmanuel « El Worm » Lévy et Romain Yacono après la séparation de leurs groupes Outward Ceremony et Alienchrist[4]. Deux ans plus tard, en 2003, le groupe publie son premier album démo Éponyme[4]. Un an plus tard sort leur démo auto-produite Jeux d'enfants[5].

En 2005, Wormfood publie son premier album studio, intitulé France, au label italien Code666[6]. Il est relativement bien accueilli par la presse spécialisée[7],[8]. À la fin de 2006, Tim Zecevic (claviers) et Alexis Damien (batterie) quittent le groupe[9].

Posthume (2011–2015)[modifier | modifier le code]

Le 15 février 2010, le groupe signe au label Deadlight Entertainment pour la sortie de son nouvel album, intitulé Posthume. Prévu pour fin 2010, l'album « serait le meilleur cadeau pour ton ex-copine » d'après la presse[10]. En juillet 2010, Wormfood annonce l'arrivée du claviériste Pierre Le Pape (Embryonic Cells, Kim's Over Silence)[6]. La même année, le groupe annonce du changement dans sa formation[11], et poste le clip de la chanson Les Noces sans retour, avec la participation de Paul Bento à la sitar, sur YouTube, qui sera compris de leur album Posthume[6].

En janvier 2011, l'album est publié en version téléchargeable payante[12]. Concernant le titre de l'album El Worm déclare que : « Cet album est « Posthume », dans la mesure où il sort après une succession de bouleversements irréversibles. Il s'annonçait déjà en rupture par rapport à [l'album] France [...] et nous souhaitions rebondir en composant un album sensiblement différent, plus adulte, et qui ne se cacherait pas derrière le second degré ou la mise en scène. La vie s'est ensuite chargée du reste, puisque j'ai traversé une véritable descente aux enfers personnelle qui a donné son sujet à l'album et ses paroles. Ironiquement, ce disque sera également le dernier du groupe sous son line-up rouennais, qui ne lui a pas survécu. Un titre prémonitoire[9]. » La pochette est réalisée par Hicham Haddaji (Strychneen Studio)[9]. En avril 2011, ils postent une reprise de la chanson Christian Woman de Type O Negative[13].

L'Envers (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le , Wormfood annonce la sortie de son nouvel album intitulé L'Envers qui sort le 20 mai via Apathia Records en formats digipack A5 et en téléchargement payant[1]. Il comprend huit chansons au total[14]. À sa sortie, l'album est particulièrement bien accueilli par la presse spécialisée[2],[15],[16],[17].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel « El Worm » Lévy (ex Carnival in Coal, Erdh) - chant, guitare
  • Renaud Fauconnier (ex Borgia, Abstrusa Unde, Ketelo Tropo, Psy K Trip) - guitare (depuis 2009)
  • Thomas Jacquelin (Öxxö Xööx, Lugnasad, Anus Mundi, Régiment) - batterie (depuis 2009)
  • Vincent Liard (Lonah, Désert Orange) - basse (depuis 2009)
  • Pierre le Pape (Embryonic Cells, Kim's Over Silence, Melted Space) - claviers (depuis 2010)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Romain Yacono - basse (2001-2009)
  • Alexis Damien (ex Carnival in Coal, Pin-Up Went Down) - batterie (2002-2006)
  • Tim Zecevic (ex Carnival in Coal - claviers (2003-2006)
  • Frédéric Patte-Brasseur (Despond, Ataraxie, Funeralium) - guitare (2004-2009)
  • Efflam Le Maho (ex Yorblind, 7th Nemesis) - batterie (2006-2009)

Membres occasionnels ou invités[modifier | modifier le code]

  • Axel Wursthorn (Carnival in Coal, C-Rom) - arrangements, theremine (studio) (Posthume)
  • Paul Bento (Carnivore, Type O Negative) - sitar, tanpura (sur Les Noces sans Retour, Troubles Alimentaires)
  • Mathilde Dambricourt - percussions (sur EWB28IF)
  • Céline Zanaroli - violon (sur Les Noces sans retour)
  • Arnaud Strobl (Carnival in Coal, Kroak, Maladaptive) - chant (sur Daguerréotype, Femme chrétienne (Christian Woman))
  • François Corbier - chant, guitare sur Comptine (France)
  • Arnaud Legrand - violon sur Daguerréotype, Miroir de Chair, Femme chrétienne (Christian Woman)
  • Asphodel (Nowonmaï, Penumbra, Pin-Up Went Down, öOoOoOoOoOo) - chant sur Miroir de chair, Veni Sancte Spiritus, Femme chrétienne (Christian Woman)
  • Eric Folschweiler (Folschweiler Trio) - guitare, glissentar (sur Miroir de chair)
  • SAS Guy de Michelin et LAB (Abitbollus) - chœurs (sur TEGBM)
  • Valnoir (Sect Metastazis) - chœurs (sur Death Equals to Nothing)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • 2001 : Demo (démo)
  • 2004 : Jeux d'enfants (démo)
  • 2006 : Blast Fest (live)
  • 2006 : Lustour Angel (compilation)
  • 2009 : Postghost Parties (compilation)
  • 2010 : Combat Nasal vol.1 (compilation téléchargeable)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « WORMFOOD, nouvel extrait de leur album », sur unitedrocknations.com/, (consulté le 17 septembre 2016).
  2. a et b thibautk, « Wormfood: L'envers (2016) », sur Music Waves, (consulté le 27 novembre 2018).
  3. Vyuuse, « Waltari (+ Wormfood et Malatesta) au Divan du Monde (02.03.2012) », La Grosse Radio, (consulté le 27 novembre 2018).
  4. a b et c (en) « Wormfood », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 17 septembre 2016).
  5. « Wormfood Jeux d'Enfants (Démo) », sur thrashocore.com (consulté le 17 septembre 2016).
  6. a b et c (en) « WORMFOOD Announces New Keyboardist », sur Blabbermouth.net, (consulté le 17 septembre 2016).
  7. (de) « Wormfood - France Review », sur metal.de (consulté le 17 septembre 2016).
  8. « WORMFOOD - France [CHRONIQUE album - Pavillon666] », sur Pavillon 666 Webzine (consulté le 17 septembre 2016).
  9. a b et c « El Worm - WORMFOOD - TRACK BY TRACK par VSGREG - 2193 lectures », sur VS-Webzine (consulté le 17 septembre 2016).
  10. (en) « WORMFOOD Signs With DEADLIGHT ENTERTAINMENT », sur Blabbermouth.net, (consulté le 17 septembre 2016).
  11. (en) « WORMFOOD Announces New Lineup », sur Blabbermouth.net, (consulté le 17 septembre 2016).
  12. (en) « WORMFOOD: Entire 'Posthume' Album Available For Streaming », sur Blabbermouth.net, (consulté le 17 septembre 2016).
  13. (en) « WORMFOOD's Cover Of TYPE O NEGATIVE's 'Christian Woman' Posted Online », sur Blabbermouth.net, (consulté le 17 septembre 2016).
  14. « News Vs-webzine.com 19/05/2016 @ 14h05 », sur VS-Webzine (consulté le 17 septembre 2016).
  15. (de) « CD-Review: Wormfood - L'Envers », sur metal1.info (consulté le 17 septembre 2016).
  16. (de) « Wormfood - L'Envers Review », sur metal.de (consulté le 17 septembre 2016).
  17. (de) « WORMFOOD - L'Envers », sur stormbringer.at (consulté le 17 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]