Women's Army Corps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
WAC Air Controller de Dan V. Smith, 1943.

Le Women’s Army Corps (WAC) était la branche féminine de l'armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Créée à l'origine comme une unité auxiliaire, le Women’s Army Auxiliary Corps (WAAC), le , elle fut converti en WAC en 1943. Elle perdura jusqu'en 1978. Plus de 150 000 femmes y servirent durant la Seconde Guerre mondiale.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 28 mai 1941, Edith Nourse Rogers, représentante du Congrès du Massachusetts, a présenté un projet de loi pour la création des WAAC. Mais il faut attendre le 15 mai 1942 pour que la loi soit votée et signée par Franklin Delano Roosevelt. Une section autorisant l'enrôlement de 150 000 bénévoles mais temporairement limitée par décret à 25 000.

Les WAAC ont été calquées sur les unités britanniques comparables, en particulier les ATS[1], qui ont attirés l'attention du chef d'état-major George Marshall. En 1942, le premier contingent de 800 membres du Corps auxiliaire féminin de l'Armée a commencé une formation de base au Fort des Moines dans l'Iowa sous le commandement du colonel Don C. Faith. Les femmes ont été équipées avec des uniformes, interrogés, attribué à des compagnies et à des casernes et vaccinés contre des maladies au cours de la première journée[2].

Les WAAC ont d'abord été formés en trois grandes spécialités, les standardistes, les mécaniciens et les boulangères (considérées comme les moins bonnes recrues). D’autres spécialités ont été ouvertes par la suite comme greffières postal, pilote, sténographe et commis-dactylographe.

Les femmes avaient un salaire identique à celui des hommes mais n’avaient pas accès aux primes de risque, de paie supplémentaire pour déplacement à l’outre mer, et assurance. Elles n’étaient pas considérées comme faisant partie de l’armée en 1942.

Il faut attendre juillet 1943 pour que la législation change et transforme les WAAC en WAC, corps faisant partie de l’armée américaine.

Le corps fut dissous en 1978.

Insigne[modifier | modifier le code]

Insigne Pallas Athene

L'insigne officiel des WAC est le Pallas Athene.

Liste des directrices[modifier | modifier le code]

Directrices Année du mandat
Colonel Oveta Culp Hobby 1942–1945
Colonel Westray Battle Boyce 1945–1947
Colonel Mary A. Hallaren 1947–1953
Colonel Irene O. Galloway 1953–1957
Colonel Mary Louise Milligan Rasmuson 1957–1962
Colonel Emily C. Gorman 1962–1966
Brigadier General Elizabeth P. Hoisington 1966–1971
Brigadier General Mildred Inez Caroon Bailey 1971–1975
Brigadier General Mary E. Clarke 1975–1978

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard A. Cook, Women and war: a historical encyclopedia from antiquity to the present (2006) Volume 1 p. 242
  2. Treadwell 1954, ch 3–4

Sur les autres projets Wikimedia :