Winston Dookeran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Winston Dookeran
Winston Dookeran (cropped).jpg
Fonction
Membre de la Chambre des représentants de Trinité-et-Tobago
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
Rio ClaroVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Religion
Parti politique
Congress of the People (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Winston Dookeran, né le à Rio Claro, est un économiste et un homme politique trinidadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à l'Université du Manitoba (Winnipeg, Canada), puis à la London School of Economics, où il obtient une maîtrise en économie.

Politicien avec l'United Labour Front et la National Alliance for Reconstruction[modifier | modifier le code]

Après avoir enseigné une quinzaine d'années à l'Université des Indes occidentales, il se lance en politique en 1981 en se faisant élire député de Chaguanas pour l'United Labour Front (ULF). En 1986, l'ULF fusionne avec plusieurs autres partis pour former la National Alliance for Reconstruction (NAR) et remporte les élections. Réélu, Dookeran est nommé ministre du Plan et de la Mobilisation. Lors de la tentative de coup d'État de 1990, le premier ministre Arthur Robinson est pris en otage et Dookeran le remplace.

Économiste[modifier | modifier le code]

En 1991, il n'est pas réélu et il est nommé économiste à la Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes. Il est aussi membre du Conseil d'administration de l'Inter-American Development Bank (IADB) and gouverneur de la Caribbean Development Bank (CDB). En juillet 1997, il est nommé gouverneur de la Banque centrale de Trinité-et-Tobago. Il occupe ce poste jusqu'en 2002.

Politicien avec l'United National Congress et le Congress of the People[modifier | modifier le code]

Il se joint alors à l'United National Congress (UNC). En octobre 2005, il devient le leader politique du parti, en remplacement de Basdeo Panday. Il crée ensuite un nouveau parti, le Congress of the People, qui forme une coalition avec l'UNC et remporte les élections de mai 2010.

Dookeran, élu député de Tunapuna, est nommé ministre des Finances le et engage des réformes destinées à redémarrer l'économie nationale. Le , il change de portefeuille et devient ministre des Affaires étrangères.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]