Wilmington (Massachusetts)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wilmington
Drapeau de Wilmington
Drapeau.
Wilmington (Massachusetts)
Church Street
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Massachusetts Massachusetts
Comté Middlesex
Maire Jeffrey Hull
Code ZIP 01887
Code FIPS 25-80230
GNIS 0618246
Démographie
Population 22 325 hab. (2010)
Densité 501 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 33′ nord, 71° 10′ ouest
Altitude 29 m
Superficie 4 460 ha = 44,6 km2
Divers
Fondation 1665
Municipalité depuis 1730
Localisation
Localisation de Wilmington
Carte du comté de Middlesex.

Géolocalisation sur la carte : Massachusetts

Voir sur la carte administrative du Massachusetts
City locator 14.svg
Wilmington

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Wilmington

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Wilmington
Liens
Site web www.town.wilmington.ma.us

Wilmington est une ville américaine du comté de Middlesex. Autrefois célèbre pour ses champs de houblon, c'est aujourd'hui une petite ville résidentielle du nord de l’État.

Histoire[modifier | modifier le code]

Wilmington est une colonie fondée en 1665. Elle a obtenu le statut de ville en 1730, par absorption de faubourgs de Woburn et de Reading.

Les insurgents de Wilmington se sont mobilisés le 19 avril 1775 et lors de la bataille de Concord ont combattu à Merriam's Corner.

Le Canal du Middlesex, inauguré en 1803, traversait Wilmington : il assurait le trafic de fret et de passagers entre la vallée du Merrimack et Boston. L'une des principales marchandises était les cônes de houblon qui, du milieu du XVIIIe siècle au début du XIXe siècle, faisaient la fierté du Massachusetts, premier état producteur d'Amérique du Nord. Le comté du Middlesex était particulièrement réputé pour ses champs de houblon, et à Wilmington sa culture était prisée au plus haut point[1]. Puis lorsque la colonie de Lowell sortit de terre dans les années 1820, le canal devint l'une des principales voies d'acheminement du coton vers les filatures.

Le canal tomba à l'abandon en 1852 car depuis 1835, on s'affairait à la construction de la ligne de chemin de fer Boston and Lowell Railroad. Elle reste à ce jour la plus ancienne ligne de chemin de fer encore en activité aux États-Unis. Wilmington est également desservie par l'antenne ferroviaire de Haverhill (l'ancienne antenne de Portland de la Boston and Maine Railroad). Une ligne touristique, la Wildcat, relie les embranchements de Haverhill et de Lowell, en reprenant le tracé de l'ancienne ligne Wilmington & Andover Railroad, prédécesseur de la Boston & Maine.

C'est à Wilmington que John Ball aurait obtenu le cultivar Baldwin. Le musée municipal de Wilmington occupe une ancienne taverne, la Col. Joshua Harnden Tavern, qui servait probablement de buffet à la gare souterraine.

La population de Wilmington a quadruplé depuis la seconde guerre mondiale. La ville est desservie par l'Interstate 93, la Route 62, la Route 129 et la Massachusetts Route 38Route 38.

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
1850874
1860919 +5,15 %
1870866 -5,77 %
1880933 +7,74 %
18901 213 +30,01 %
19001 596 +31,57 %
19101 858 +16,42 %
19202 581 +38,91 %
19304 013 +55,48 %
19404 645 +15,75 %
19507 039 +51,54 %
196012 475 +77,23 %
197017 102 +37,09 %
198017 471 +2,16 %
199017 651 +1,03 %
200021 363 +21,03 %
201022 325 +4,5 %
Composition de la population en % (2010)[2],[3]
Groupe Wilmington Drapeau du Massachusetts Massachusetts Drapeau des États-Unis États-Unis
Blancs 93,5 80,4 72,4
Asiatiques 3,7 5,3 4,8
Métis 1,4 2,6 2,9
Afro-Américains 0,8 6,6 12,6
Autres 0,6 5,0 7,3
Total 100 100 100
Latino-Américains 1,8 9,6 16,7

Selon l'American Community Survey, pour la période 2011-2015, 89,41 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler anglais à la maison, alors que 2,07 % déclare parler le portugais, 1,20 % le vietnamien, 1,14 % l'espagnol, 0,97 % le russe, 0,81 % l'italien, 0,59 % le tagalog et 3,82 % une autre langue[4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. D'après Michael Tomlan, Tinged with Gold: Hop Culture in the U.S., Univ. of Georgia, .
  2. (en) « Wilmington, MA Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le 16 octobre 2018).
  3. (en) « Population of Massachusetts - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com.
  4. (en) « Language spoken at home by ability to speak English for the population 5 years and over », sur factfinder.census.gov.

Liens externes[modifier | modifier le code]