William Keating

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Keating
Defaut 2.svg
Naissance
Décès
Activité

William Hypolitus Keating, né le 11 août 1799 à Wilmington, dans le Delaware, et mort en 1840 à Londres, était un géologue américain. Son père, le baron John Keating, était d'origine irlandaise et avait servi comme officier dans l'armée française, aux Antilles, avant de s'installer à Wilmington. William Keating est élève à l'université de Pennsylvanie, puis en France et en Suisse, où il étudie l'exploitation minière. En 1822, il devient professeur de chimie et de minéralogie à l'Université de Pennsylvanie.

Il est principalement connu aujourd'hui pour sa participation à l'expédition de Stephen Long dans la région des Grands Lacs, en 1823, dont il publia un compte-rendu l'année suivante. Il fut le premier à émettre l'hypothèse de l'existence d'un ancien lac aujourd'hui appelé lac Agassiz, beaucoup plus vaste que les lacs actuels, qui se serait formé à la fin de la dernière glaciation, pendant que les glaciers d'Amérique du Nord se retiraient.

Il n'était pas à proprement parler botaniste. Toutefois certaines de ses publications rendaient compte de travaux botaniques de Lewis David von Schweinitz.

Keating est l’abréviation botanique standard de William Keating.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI