William Albert Mott

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
William Albert Mott
Description de l'image William Albert Mott.jpg.
Naissance
Campbellton
Décès
Saint-Jean
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Profession

William Albert Mott (né en 1864, mort en 1911) était un homme politique canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines[modifier | modifier le code]

 
David Mott
 
Margaret Ann Gordon
 
 
Dugald Stewart
 
Hannah Good
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
William Mott
 
 
 
 
 
 
Penelope Stewart
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
William Albert Mott

William Albert Mott naît à Campbellton, au Nouveau-Brunswick, le , du mariage de William Mott et Penelope Stewart.

William père est le fils de David Mott et Margaret Ann Gordon, originaires de Newcastle. Il est d'ascendance écossaise.

Penelope est la fille de Dugald Stewart et Hannah Good, mariés le . Les ancêtres de Penelope émigrèrent d'Écosse à Malpèque, à l'Île-du-Prince-Édouard, en 1760.

Carrière[modifier | modifier le code]

William Albert Mott grandit à Campbellton. Il va étudier le droit à Saint-Jean et est admis au Barreau en 1888. Il retourne à Campbellton, où il s'associe avec John McAllister pour former le cabinet McAllister & Mott.

En 1892, il devient le 4e maire de Campbellton. Il est défait l'année suivante par A.E. Alexander.

En 1895, il se fait élire à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick. Il est réélu en 1899 et reste en poste jusqu'en 1903, année où il se retire de la politique.

Il s'est opposé au droit de vote des femmes.

Il meurt à Saint-Jean le et est inhumé au Rural Cemetery de Campbellton.

Famille[modifier | modifier le code]

Le , il épouse Harriet E. Henderson, âgée de 22 ans et fille John Henderson et Elizabeth Gailbraight, tous de Campbellton. Harriet devient ensuite registraire des actes du comté de Restigouche.