Wikipédia:Appel à commentaires/Sujets soulevés par la professionnalisation de l'association homonyme du projet LSP

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

À la suite de l'annonce sur Twitter intitulée « Les sans pagEs se professionnalisent et se développent » le 31 août dernier, doublée d'une communication sur la page de discussion du projet LSP, une section a été ouverte sur le BA du même jour pour poser la question de la signification exacte de ce changement, notamment s'il s'agit de la mise en place d'une structure à financement de l'association Wikimédia France — financement potentiellement ouvert sur l'extérieur — pour des motifs ne relevant pas strictement du développement de l'encyclopédie — en l'occurrence, de la « sensibilisation aux enjeux de genre et de représentation » rappelée dans le message sur Twitter. Des sections ont été ouvertes dans la foulée sur le Bistro, le 1er septembre, le 2 septembre et le 4 septembre, où un très grand nombre de sujets fort variés et plus en moins en rapport avec cette question initiale ont été abordés.

Comme proposé sur le Bistro du 2 septembre, cette page et sa page de discussion ont pour but de recenser de manière organisée les différents sujets soulevés par l'annonce du 31 août. Règles du jeu : chaque intervention se doit d'être constructive, d'aider à qualifier et à clarifier chaque sujet afin que son enjeu soit compris et recoupé par chacun, de chercher à écarter les personnalisations et les polémiques, de partir du principe que les points de vue initiaux sont très éloignés — voire antagonistes — mais cherchent à se comprendre réciproquement, etc. Cette page-ci doit recueillir la formulation des sujets identifiés en les organisant de la manière qui convient ; toutes les discussions relatives à ces formulations et à leur organisation sur cette page doivent êtres menées sur la page de discussion.

1. Légitimité et conditions du subventionnement d'une entité juridique externe par WMFr (WMCH)[modifier le code]

Les statuts des trois associations Wikimedia CH (WMCH), Wikimédia France (WMFr) et les sans pagEs (LSP) précisent les buts de ces trois organisations.

  • Ceux de l'association Wikimedia CH sont exposés dans des statuts détaillés dont le 1er point indique :

    « Le but de l’Association est le support de la création, le rassemblement et la distribution de Contenu Libre (Open Content) de façon non-lucrative, de manière à supporter l’enseignement et l’égalité des chances d’accès à la connaissance. »

  • Ceux de l'association Wikimédia France sont formulés ainsi :

    « L’association intitulée « Wikimédia France – Association pour le libre partage de la connaissance » et fondée le 24 janvier 2005 (Journal Officiel du 5 mars 2005) a pour but de soutenir la connaissance libre notamment au travers des projets Wikimédia. »

  • Ceux de l'association les sans pagEs sont de :

    « améliorer la représentation des personnes sous représentées dans les médias en ligne. »

Dans le cas particulier présent, il est dit dans l'annonce du 31 août de la position salariée au sein de l'association LSP que « Son rôle sera de continuer et d'amplifier la dynamique du projet, de structurer le mouvement, et de continuer à former et sensibiliser ! », ce qui fait écho à la « sensibilisation aux enjeux de genre et de représentation » ; cet objectif est développé sur le BA par la présidente de l’association : « (...) le but n'est pas de dépendre uniquement mais aussi de faire contribuer d'autres acteurs au développement des projets Wikimédia et à la réduction des biais de genre (...). »

Les buts de l'association LSP ne coïncident donc pas avec ceux de WMCH et de WMFr : quid de la légitimité d'un financement de la première par les deux autres ?

On expliquera que le plan stratégique de l'association Wikimédia France va au-delà de ses statuts et indique notamment : « Axe 1 : Accroître la qualité, la quantité et la diversité des connaissances présentes sur les projets Wikimédia en soutenant la contribution et en accompagnant les projets d’ouverture des données et des contenus : (...) Soutenir les initiatives de contribution qui participent à la réduction des biais de contenus sur les projets Wikimedia (biais de genre, biais linguistique, biais culturels , biais territoriaux ou sociaux…) », en écho à la stratégie du mouvement 2017 de la Wikimedia Foundation, dont la formulation est cependant davantage axée sur les personnes  : « Équité de la connaissance : Connaissances et communautés laissées pour compte par les structures de pouvoir et de privilège. Nous nous efforcerons de lutter contre les inégalités structurelles afin d'assurer une représentation juste de la connaissance et des personnes dans le mouvement Wikimédia. (...) Nous étendrons la présence de Wikimédia dans le monde entier, en mettant l'accent sur les communautés les plus desservies telles que les populations indigènes des pays industrialisés et les régions du monde telles que l'Asie, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Amérique latine. » Le tableau général devient alors assez embrouillé et peu propice à clarifier des débats que nos contempteurs voudront de toute façon obscurcir pour mieux nous dénigrer.

De plus, les appels aux dons des deux associations Wikimédia mentionnées sont formulés ainsi :

  • Pour Wikimedia CH :

    « Votre don pour une connaissance libre et objective — Aidez-nous à garder l'accès à des connaissances fiables gratuit et sans publicité pour tous. Votre don permettra à des milliards de personnes d'utiliser chaque jour des informations importantes sur Wikipédia et d'autres plateformes Wikimedia. En tant qu'association locale à but non lucratif, nous contribuons à l'enrichissement et à l'indépendance de ces plateformes, et nous nous engageons à promouvoir la connaissance libre en Suisse. »

  • Pour Wikimédia France :

    « SOUTENEZ LE LIBRE PARTAGE DE LA CONNAISSANCE — L’association Wikimédia France soutient les projets Wikimédia grâce à la seule générosité de ses donateurs. Nous refusons toute publicité sur nos sites afin de maintenir notre indépendance. Ce n’est que grâce à votre générosité que nous soutenons les initiatives libristes et éducatives en faveur d’un accès à la connaissance pour tous. Grâce à vous la pérennité des projets Wikimédia est assurée en toute indépendance et neutralité. »

Ces formulations, les premières accessibles au grand public, ne recouvrent pas des objectifs tels que « améliorer la représentation des personnes sous représentées dans les médias en ligne » ou contribuer à « la réduction des biais de genre », ce qui pourrait être perçu comme un manque de transparence de ces associations Wikimedia quant à l'utilisation des dons reçus.

Lorsque les associations Wikimedia subventionnent une entité dont les buts ne sont pas inclus dans les leurs, quelles contreparties et garanties exigent-elles ? Quelle assurance raisonnable offrent-elles aux donateurs que leurs dons sont bien employés pour les buts au titre desquels ils sont collectés ?

Nota : formellement, les associations Wikimedia France et Wikimedia CH n'ont pas de compte à rendre à la communauté wikipédienne. Nous estimons cependant qu'il existe une obligation morale de cohérence dans la mesure où :

  • leurs principaux revenus (pour Wikimedia France [1]) sont les dons, recueillis grâce à la qualité du travail rédactionnel fourni bénévolement par la communauté ;
  • la confusion Wikipédia / Wikimedia France dans l'esprit du public fait que toute action qui affecte l'image de l'association rejaillit sur celle de la communauté et sur celle de l'encyclopédie[1].

2. Ce subventionnement ne crée-t-il pas un précédent reproductible par d'autres associations moins claires ?[modifier le code]

Outre les discordances évoqués au point précédent entre (i) l'objet de l'association WMfr, (ii) l'objet des associations qu'elle subventionne et (iii) le message qu'elle envoie au grand public pour solliciter des dons, le subventionnement soulève d'autres questions concernant l'exploitation qui pourrait en être faite à l'avenir par des organisations inamicales :

Même assises sur des théories scientifiques, les modalités de traitement des biais de genre, de représentation des femmes (dont écriture inclusive) ou des minorités sont des sujets idéologiques (au sens où ils procèdent d'un système de valeur), fortement débattus au sein de nos sociétés. Cette dimension est absente des projets GLAM et assimilés.

Or un des principes fondamentaux de Wikipédia est la recherche de la neutralité (PF2)

  • Que répond WMfr (WMCH) aux critiques de partialité formulées par la presse (fussent-elles le fruit de journaux de droite ou d'extrême-droite) ?
  • Qu'objecter à une association qui se constituerait autour d'un projet wikipédien avec un agenda basé sur un autre système de valeur (voire au pire en reprenant les éléments de langage inclusifs du mouvement wikimédien mais en les appliquant avec un sens alternatif, par exemple en considérant que les mouvances identitaires sont exclues et invisibilisées par le « Système™ » et doivent être davantage incluses et représentées dans nos écosystèmes — le mouvement Stop the Steal s'estime ainsi majoritaire[2] mais réprimé[3],[4] par une minorité illégitime qui aurait confisqué le pouvoir ? WMfr (WMCH) la subventionnera-t-elle ? Sinon, comment justifiera-t-elle publiquement l'incohérence de ses décisions sans renier la neutralité fondamentale de l'encyclopédie ?

Réponse de la direction de Wikimédia France[modifier le code]

Bonjour,

Tout d'abord, je souhaitais vous présenter mes excuses pour le temps de réponse qui a été très long de notre côté. Voici une note d'information concernant le partenariat WMFr-LSP qui, je l'espère, répondra aux questions énoncées sur cette page. Ce lien est valable pour les deux questions ci-dessus.

Je demeure évidemment à votre disposition pour échanger,

Je vous souhaite une bonne journée

Rémy Gerbet WMFr (discuter) 24 septembre 2022 à 09:37 (CEST)Répondre[répondre]

3. Limites d'acceptabilité d'une organisation externe de contributeurs[modifier le code]

Sur Wikipédia, les contributeurs bénévoles intéressés par un même sujet coordonnent leurs efforts au travers de projets, où ils « centralisent ressources, discussions, recommandations et outils de travail autour d’un domaine ».

Au-delà du fonctionnement propre à chaque projet Wikipédia, cette coordination peut-elle être prise en charge par une entité juridique, qui fédère en externe des contributeurs ? Si oui, quelles sont les structures juridiques acceptables ou non acceptables : association ? syndicat professionnel ? parti politique ? société anonyme ? organisation religieuse ? Y a-t-il une limite acceptable dans les moyens financiers de cette entité ? Dans ses sources de financements ?

Les risques sont notamment :

  • risque de peser de façon disproportionnée sur les règles et usages wikipédiens, d'influer sur la ligne éditoriale du projet ou de déroger à la neutralité du contenu (au sens du WP:PF2). Notre recommandation Wikipédia:Code de bonne conduite le proscrit : « La formation de groupes de pression ou de propagande est déconseillée ». Illustration : que dirait-on d'une initiative de l'Association des maires de France qui s'organiserait pour infléchir les critères de notoriété des personnalités politiques afin de rendre admissible les élus des quelque 34 000 communes de l'Hexagone ? ;
  • risque de collusion, de rameutage et d'animation de pantins ;
  • risque de contributions rémunérées non déclarées, pour certaines des structures juridiques ci-dessus ;
  • risque de conflit d'intérêts (promotion dans l'encyclopédie des intérêts portés par l'entité juridique) ou de conflit entre la loyauté due à la communauté et celle due à l'entité juridique externe ;
  • risque d'abus liés à l'appartenance à un réseau relationnel (en l'occurrence, l'organisation externe), tels que proscrit par le projet de Code de conduite universel.

Faut-il prendre une décision pour interdire, limiter ou règlementer les entités juridiques fédérant des contributeurs ?

4. Adhésion de l'association LSP aux principes, règles et usages de Wikipédia[modifier le code]

L'association LSP a-t-elle formalisé son allégeance aux principes, règles et usages de Wikipédia ? Cette adhésion est exprimée dans une ligne de Projet:Les sans pagEs/Charte des animateur·ices et de Projet:Les sans pagEs/Charte d'engagement, mais ne figure pas dans la profession de foi du site de l'association. La confusion Association / Projet / Contributeurs individuels (cf. point 5) fait qu'on ne sait pas très bien qui s'engage.

Pourquoi cette allégeance n'est elle pas proclamée nettement par l'association ?

Comment l'association LSP se prémunit-elle contre les risques suivants ? :

  • risque de collusion, de rameutage et d'animation de pantins ;
  • risque de conflit d'intérêts (promotion dans l'encyclopédie des intérêts portés par l'association) ou de conflit entre la loyauté due à la communauté et celle due à l'association ;
  • risque d'abus liés à l'appartenance à un réseau relationnel (en l'occurrence, l'association), tels que proscrit par le projet de Code de conduite universel.

S'il n'y a pas d'ambiguïté sur l'adhésion de l'association à toutes ces règles de Wikipédia, un mécanisme est-il en place au sein de l'association pour détecter et signaler les éventuelles dérives ? Y a-t-il eu des cas d'entorses répétées aux règles signalés aux administrateurs ?

Réponses du comité de l'association les sans pagEs[modifier le code]

Bonjour, nous avons pris le temps de décortiquer toutes les questions qui nous ont été posées ici comme dans les différentes conversations Projet:Les sans pagEs/Réponses aux questions posées à l'association LSP

Bonne journée


Sinkra (discuter) 21 septembre 2022 à 20:39 (CEST)Répondre[répondre]

5. Confusion engendrée par l'homonymie association - projet[modifier le code]

Une association a le même nom qu'un projet Wikipédia. Une telle homonymie présente les risques suivants :

  • risque d'appropriation du projet par l'association (non avéré à date) (voir par exemple cet échange et cette réponse) ;
  • risque de confusion entre la liste des participants au projet ([2]) et celle des membres de l'association externe (non publique) ;
  • risque de conflit d'intérêt non déclaré ;
  • risque d'incompréhension dans les échanges communautaires sur qui s'exprime et à quel titre (lors d'une contribution dans le main ou d'un commentaire dans les espaces périphérique) : un contributeur ? un adhérent à l'association ? un porte-parole de l'association ?

Faut-il prendre une décision pour interdire ou règlementer cette pratique ?

6. Personnalisation des critiques et craintes de cyberharcèlement[modifier le code]

À la suite de la publication du communiqué sur la professionnalisation de l'association qui soutient le projet des sans pagEs, une partie de la communauté a remonté des inquiétudes concernant l’accroissement durable des tensions ainsi que la trop grande personnalisation de certains messages.

En effet, au-delà des questions et critiques légitimes qui ont été remontées, la répétition en l’espace de quelques jours de critiques et accusations visant spécifiquement certaines personnes, notamment sur un espace très exposé comme le Bistro, a engendré des réactions au sein de la communauté et de l’extérieur.

Certains membres du projet LSP et de l'association du même nom ont remonté leur crainte que ces comportements ne se transforment en une forme de cyberharcèlement[5], qui aurait des conséquences néfastes sur le moral ou la santé des personnes concernées. Ces personnes peuvent en effet rapidement se sentir noyées face à un tel afflux de notifications et de messages, parfois virulents, auxquels il leur est impossible de répondre simultanément.

En dehors des comportements nuisibles qui peuvent être traités via les RA (attaques personnelles, insultes, etc…) , plusieurs wikipédiens et wikipédiennes ont émis le souhait que la communauté réfléchisse à la manière dont elle peut mieux protéger ses membres à l’avenir, en particulier ceux et celles qui sont amenées à s’exposer dans le cadre de leurs activités.

Les risques remontés sont les suivants :

  • Transformation des critiques collectives en comportements de « meute »,
  • Découragement et démoralisation des personnes concernées,
  • Risque de dérives, mêmes non intentionnelles, pouvant aller jusqu’au cyberharcèlement,
  • Accumulation de critiques non étayées visant une personne clairement identifiée (absence de diff ou d'arguments, etc…).

Les questions sous-jacentes sont les suivantes :

  • Faut-il mieux encadrer les discussions de certains espaces communautaires ?
  • Si oui, cela peut-il passer par la création de nouveaux profils ou statuts chargés de la modération de certains espaces communautaires, notamment afin de prévenir les risques mentionnés ci-dessus ?

Notes et références[modifier le code]

  1. Je ne copie volontairement pas l'url d'une interview de désinformation où un individu expose les identités de membres du bureau de Wikimedia France pour en déduire que l'encyclopédie serait selon lui aux mains d'« d'islamo-gauchistes wokes ». Le risque est ici d'apporter de l'eau à ce moulin.
  2. (en) Charles Homans, « How ‘Stop the Steal’ Captured the American Right », sur https://www.nytimes.com/, The New York Times, (consulté le ).
  3. (en) Jennifer Graham, « Perspective: The Mar-a-Lago raid is a risky move on Trump and a sobering moment for the country », sur https://www.deseret.com/, Deseret News, (consulté le ).
  4. (en) Peter Stone, « Trump’s increasing tirade against FBI and DoJ endangering lives of officials », sur https://www.theguardian.com, The Guardian, (consulté le ).
  5. « Projet:Les sans pagEs/Réponses aux questions posées à l'association LSP »