Wiera Gran

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wiera Gran
Description de cette image, également commentée ci-après
Wiera Gran
Informations générales
Surnom Véra Gran, Mariol
Nom de naissance Weronika Grynberg
Naissance
Décès (à 91 ans)
Activité principale Chanteuse, actrice
Années actives 1926

Wiera Gran née Weronika Grynberg, le et décédée le , aussi connue comme Véra Gran et Mariol, est une actrice et chanteuse polonaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès 1926, elle se produit dans les cabarets de Varsovie. Ses succès lui apportent beaucoup d’argent et le goût du luxe. En 1939, elle fuit avec un jeune médecin, son futur mari, à Vilnius, puis en à Lvov, alors occupée par les Soviétiques, et refuge d’une partie des exilés varsoviens.

Elle rentre à Varsovie en , sur les conseils de sa mère. Elle se produit dans les cafés du ghetto, particulièrement au Sztuka, souvent accompagnée par Janina Pruszycka. Elle y rencontre évidemment des individus peu fréquentables, truands, collaborateurs, Groupe 13

Elle fuit Varsovie le , deux mois après les premiers convois vers les camps d’extermination. En 1943, elle rejoint son mari dans la ville de Babice, libérée par l’armée rouge en .

Après la guerre, elle est plusieurs fois accusée de crimes de collaboration avec l’occupant nazi par Jonas Turkow, Marek Edelman et Adolf Berman, mais elle n'a pas été condamnée faute de preuve. L'accusation se propage cependant. Wiera Gran devient indésirable à Varsovie, Caracas, Mexico, Londres, Tel Aviv. Elle se produit cependant à Paris, New York, Varsovie.

Littérature[modifier | modifier le code]

Agata Tuszyńska lui consacre en 2011 une biographie, Wiera Gran, l'accusée (Bernard Grasset, Paris, 2011, (ISBN 978 2 246 730 41 5)).

Vidéo[modifier | modifier le code]