Dan Spivey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Waylon Mercy)
Aller à : navigation, rechercher
Dan Spivey
Waylon Mercy at RAH.jpg

Dan Spivey en 1995.

Données générales
Nom de naissance
Dan Spivey
Nom de ring
Starship Eagle
Danny Spivey
Waylon Mercy
Nationalité
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
TampaVoir et modifier les données sur Wikidata
Taille
entre 6 7 (2,01 m)[1] et 6 8 (2,03 m)[2]
Poids
279 lb (127 kg)[2]
Catcheur retraité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.

Daniel Eugene Spivey (né le à Tampa) est un joueur de football américain et un catcheur (lutteur professionnel) américain.

Joueur au poste de defensive tackle dans l'équipe des Bulldogs de la Géorgie, il est choisit par les Jets de New York au cours de la draft de la NFL de 1975 et reste une saison dans cette franchise.

Il devient catcheur dans les années 1980 d'abord dans de petites fédérations avant de travailler pour la Mid-Atlantic Championship Wrestling (en) et la World Wrestling Federation.

Jeunesse et carrière de joueur de football américain[modifier | modifier le code]

Spivey est un fan de catch et notamment de Dusty Rhodes[3]. Après le lycée, il obtient une bourse à l'université de Géorgie où il fait partie de l'équipe de football américain. Chez les Bulldogs de la Géorgie il évolue au poste de defensive tackle[3]. Il participe à la draft de la NFL de 1975 où les Jets de New York le choisissent au 13e tour[4]. Il reste durant une saison dans cette équipe[3].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

Débuts (1984–1985)[modifier | modifier le code]

Spivey s'entraîne pour devenir catcheur auprès de Barry Windham et Ricky Steamboat et commence sa carrière de catcheur en 1984 en Floride[3]. Il rejoint ensuite la Mid-Atlantic Championship Wrestling (en) où il lutte sous le nom de American Starship Eagle et fat équipe avec American Starship Coyote[3]. Il lutte aussi à la Central States Wrestling (en) à Kansas City[3].

World Wrestling Federation (1985–1988)[modifier | modifier le code]

En 1985, Spivey rejoint la World Wrestling Federation (WWF) fin 1985[3]. Il fait équipe avec Mike Rotundo après le départ de Barry Windham, l'ancien équipier de Rotundo[3].

All Japan Pro Wrestling (1988–1995)[modifier | modifier le code]

Jim Crockett Promotions / World Championship Wrestling (1989–1992)[modifier | modifier le code]

Universal Wrestling Federation (1990–1995)[modifier | modifier le code]

Entre 1990 et 1995, Spivey catche à la Universal Wrestling Federation. Il bat Johnny Ace à UWF Blackjack Brawl et remporte le titre UWF Americas Champion.

Retour à la World Wrestling Federation (1995)[modifier | modifier le code]

Dan Spivey rejoint la WWF en juin 1995, il adopte le nom de Waylon Mercy basé sur le personnage de Robert De Niro dans Max Cady en 1991. Comme Cady, il a les cheveux noirs, une chemise hawaïenne, et a un tatouage sur le front représentant une dague.

Retraite[modifier | modifier le code]

Spivey est maintenant propriétaire de sa propre compagnie de catch, la Sober Companions, à Stamford, CT et Odessa, Floride.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Prise de finistion sous le nom de Danny Spivey
    • Bulldog – WWF
    • One shoulder powerbomb – NWA / WCW / UWF
    • Spivey Spike (DDT) – AJPW
  • Prise de finistion sous le nom de Waylon Mercy
    • Sleeper hold
  • Prises favorites
    • Bearhug
    • Big boot
    • Brainbuster
    • Clothesline
    • Sidewalk slam
    • Spinebuster
  • Managers

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dan Spivey », sur Online World of Wrestling (consulté le 8 janvier 2018)
  2. a, b, c et d (en) « Dan Spivey », sur Cagematch (consulté le 8 janvier 2018)
  3. a, b, c, d, e, f, g et h (en) Brian Bayless, « RF Video Shoot Interview with Dan Spivey », sur Scott Keith Blog of Doom, (consulté le 8 janvier 2018)
  4. (en) « 1975 NFL Draft Listing », sur Pro-Football-Reference.com (consulté le 8 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]