W. G. Grace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

W. G. Grace
Image illustrative de l’article W. G. Grace
Généralités
Nom complet William Gilbert Grace
Nationalité Angleterre
Naissance
Décès
Surnom The Doctor, WG, Doc
Rôle All-rounder
Batteur Droitier
Lanceur Right-arm roundarm medium
Carrière internationale
1880-1899 Test cricket
Équipes domestiques
1869-1904
1870-1899
1877
1900-1904
Marylebone Cricket Club
Kent
Gloucestershire
London County

William Gilbert Grace, dit W. G. Grace, est un joueur de cricket anglais né le à Downend et mort le à Mottingham. Souvent cité parmi les meilleurs joueurs de l'histoire de son sport, il a eu un rôle essentiel dans la popularisation du cricket et est à l'origine de certaines techniques de batteur. Il a commencé à jouer à partir de 1865, alors âgé de 16 ans, et a arrêté sa carrière de sportif en 1908, à 59 ans[1].

« All-rounder », c'est-à-dire utilisé à la fois pour ses qualités de batteur et de lanceur, il accumule plus de 54 000 courses et plus de 2 800 guichets en cricket « first-class » au cours d'une carrière étalée sur quarante-quatre saisons.

Médecin de profession, celui qui est surnommé « The Doctor » est amateur de manière nominale durant toute sa carrière mais gagne plus d'argent grâce à son sport que ses contemporains professionnels.

Il dispute 22 test-matchs avec l'équipe d'Angleterre, le premier en 1880 à l'âge de 32 ans et le dernier en 1899, à 51 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Style de jeu et personnalité[modifier | modifier le code]

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Principales équipes[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

En août 1876, Grace devient le premier joueur à réussir un triple-century (un score supérieur à 300 courses en une manche) en first-class cricket[2], une performance qu'il réédite quelques jours plus tard.

Son total de courses en first-class cricket, plus de 54 000, est le cinquième plus élevé de tous les temps[3],[4].

Il est le joueur capitaine d'une équipe en Test cricket à l'âge le plus élevé : il a plus de cinquante ans lorsqu'il mène l'équipe d'Angleterre en 1899[5].

Gains[modifier | modifier le code]

Malgré son statut d'amateur, Grace gagne plus d'argent grâce au cricket que ses contemporains professionnels[6].

Honneurs[modifier | modifier le code]

W. G. Grace a été désigné Wisden Cricketers of the Year en 1896. Il est l'un des trois joueurs à avoir reçu cette distinction seuls l'année où ils ont été choisis, alors que traditionnellement cinq joueurs sont désignés.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Corbin, Histoire du corps - Tome 2, De la Révolution à la Grande Guerre, Points, (ISBN 978-2-7578-2549-5), p. 345
  2. (en) Individual Scores of 300 and More in an Innings in First-Class Cricket in Chronological Order « Copie archivée » (version du 20 juin 2008 sur l'Internet Archive) sur Cricketarchive.com.
  3. (en) Most runs in career - First-class matches.
  4. (en) 20000 or More Runs in First-Class Cricket « Copie archivée » (version du 15 février 2010 sur l'Internet Archive) sur Cricketarchive.com.
  5. (en) Oldest captains - Test matches sur Cricinfo.com.
  6. Martin Williamson, WG Grace gets the hump, Cricinfo.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]