Wülfrath

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Wülfrath
Blason de Wülfrath
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia.svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Düsseldorf
Arrondissement
(Landkreis)
Mettmann
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
8
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Barbara Lorenz-Allendorf
2004-2009
Partis au pouvoir sans partis
Code postal 42489
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 1 58 008
Indicatif téléphonique 02058
Immatriculation ME
Démographie
Population 21 612 hab. (31 décembre 2007))
Densité 671 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 17′ nord, 7° 02′ est
Altitude 262 m
Superficie 3 220 ha = 32,2 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Wülfrath

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Wülfrath
Liens
Site web www.wuelfrath.de

Wülfrath est une ville de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Allemagne) de presque 30 000 habitants, située dans l'arrondissement de Mettmann et le district de Düsseldorf, au sud d'Essen.

le parc
monument pour les sacrifices de la guerre

Politique[modifier | modifier le code]

Conseil communal[modifier | modifier le code]

Conseil communal (36 sièges)
Parti 1999 sièges 2004 sièges
Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) 44,9 % 16 39,4 % 14
Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD) 32,4 % 12 27,1 % 10
Demokratische Linke Wülfrath ([1]DLW) 10,9 % 4 16,8 % 6
Alliance 90 / Les Verts/Wülfrather Wählergemeinschaft (Grüne/WWG) 6,5 % 2 9,1 % 3
Parti libéral-démocrate (FDP) 5,3 % 2 7,5 % 3
le "grand“ monument pour les sacrifices de la guerre
la maison de retraite de Wülfrath
la "nouvelle“ mairie

Jumelages[modifier | modifier le code]

Wülfrath est jumelée avec :

Économie[modifier | modifier le code]

L'entreprise PUKY a son siège social à Wülfrath.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Article en langue allemande de Wikipedia