Vivian Fung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vivian Fung
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Maîtres
Site web

Vivian Fung (née en 1975) est une compositrice d'origine canadienne qui écrit de la musique pour orchestres, opéras, quatuors et piano. Ses compositions ont été jouées internationalement.

Formation[modifier | modifier le code]

Vivian Fung naît à Edmonton, en Alberta. Elle commence des études de composition avec Violet Archer et étudie ensuite avec Narcís Bonet, au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris. Elle obtient son doctorat de la Juilliard School de New York en 2002, où ses mentors comprenaient David Diamond et Robert Beaser (en).

Carrière[modifier | modifier le code]

Les compositions de Fung mélangent les formes musicales occidentales avec des idées musicales de nombreuses cultures, y compris le gamelan balinais et javanais, et des chansons folkloriques de régions minoritaires de Chine. Fung voyage souvent, explorant les diverses cultures du nord du Vietnam, de l'Espagne et de Bali, en Indonésie. Son héritage personnel a joué un rôle important dans sa musique. En 2012, Fung voyage au sud-ouest de la Chine pour la recherche ethno-musicologique afin d'étudier la musique et les cultures minoritaires dans la province du Yunnan, en continuation de la recherche qui a précédemment inspiré Yunnan Folk Songs (2011). Le projet est commandé par Fulcrum Point New Music à Chicago avec le soutien du MAP Fund.

Fung reçoit un certain nombre de prix et de subventions, y compris la bourse de la Fondation Simon Guggenheim 2012, la bourse Gregory Millard de la Fondation pour les arts de New York, et de l'ASCAP, BMI, l'American Music Center, le MAP Fund, Music Alive !, et le League of American Orchestras, American Composers Forum et Conseil des arts du Canada. Fung est compositrice en résidence du Delaware Chamber Music Festival, de la série de musique de chambre Music in the Loft à Chicago, du San Jose Chamber Orchestra et du Billings Symphony. Elle effectue également des résidences aux colonies d'arts MacDowell, Yaddo et Banff, ainsi que des résidences au Centre des arts de l'Atlantique. Elle est également compositrice associée du Centre de musique canadienne.

Le Concerto pour violon de Fung remporte le Prix Juno 2013 de la composition classique de l'année[1].

Après la première mondiale en de l'œuvre de Fung Yunnan Folk Songs, le Chicago Tribune écrit « Yunnan Folk Songs s'est démarquée… [avec] une brutalité gagnante qui allait au-delà de l'exotisme »[2].

En 2012, le label Naxos Canadian Classics sort l'enregistrement en première mondiale du Concerto pour violon no 1 de Fung, de son Concerto pour piano « Dreamscapes » et de Glimpses pour piano préparé, avec l'ensemble Metropolis dirigé par Andrew Cyr, la violoniste Kristin Lee et le pianiste Conor Hanick. Plusieurs de ses œuvres ont également été publiées sous les labels Telarc, Cedille et Signpost.

Le Quatuor à cordes no 3 de Fung est commandé par le 11e Concours international de quatuor à cordes de Banff (BISQC). Il est interprété par dix quatuors à cordes; le groupe américain, le Dover Quartet, remporte le premier prix [3]. Le Calgary Herald loue le morceau et l'appelle Dark Journeys. Comme l'a souligné le critique musical Stephan Bonfield, l'œuvre est la réponse émotionnelle de Fung au conflit mondial au cours de cette année, vu du point de vue des luttes de sa propre famille[4].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Vivian Fung est éditée chez Bill Holab Music (New York).

Enregistrements Année
Miniatures 2007
Chant 2008
Pizzicato 2008
Billy Collins Suite 2009
Dreamscapes 2006, rev. 2016 (OCLC 944431378)
Quatuor à cordes no 3 2013
  • Rhapsody, pour trompette et piano (1995)
  • Scherzo, pour trio avec piano (1998)
  • Pizzicato, pour orchestre à cordes (2001)
  • Billy Collins suite, pour narrateur, clarinette, violoncelle et piano (2007, rév. 2016)
  • Sanci kuni, pour chœur mixte a cappella (2010)
  • Dust devils, pour orchestre (2011, rév. 2014)
  • The shaman speaks, pour ensemble de saxophone (2009, rév. 2012)
  • Bird song : in memoriam Julian Rodescu, pour violon et piano (2012)
  • Aqua, pour orchestre (2012-2013)
  • Concerto pour harpe (2013)
  • Twist, pour violon et guitare (2014)
  • Biennial snapshots, pour grand orchestre (2015)
  • Sketch, pour violoncelle et électronique (2015)
  • Bounce, pour cor, violon et piano
  • Quatuor à cordes no 4, « Insects and machines »

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Dreamscapes : Concerto pour violon, Concerto pour piano « Dreamscapes », Glimpses pour piano préparé - Kristin Lee, violon ; Conor Hanick, piano ; Metropolis Ensemble, dir. Andrew Cyr (7-/, Naxos 8.573009) (OCLC 809033935)

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Vivian Fung » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) Matthew Parsons. "10 pieces by living Canadian composers that you will love". CBC Music, 16 décembre 2014.
  2. Artner, « Balancing act of complexity, accessibility for Fulcrum Point », Yunnan Folk Songs, Chicago Tribune.
  3. First Prize - Dover Quartet at BISCQ
  4. Bonfield, « Dark Journeys », String Quartet No.3, The Calgary Herald.

Liens externes[modifier | modifier le code]