Vincent Hart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vincent Hart

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (27 ans)
à Le Cap
Taille 1,82 m (6 0)
Surnom Vinny
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
U. Nottingham RUC


Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2014-
2017-
Drapeau : Belgique Belgique sept
Drapeau : Belgique Belgique
40 (217)[1]
10 (25)[1]

b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 30/7/2019.

Vincent Hart, dit Vinny, né le , est un joueur belge de rugby à XV et de rugby à sept. Il joue pour l'équipe de Belgique de rugby à sept.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vincent Hart a notamment participé aux 27èmes Universiade d'été de 2013 à Kazan. Il a marqué 18 essais (meilleur marqueur) et 177 points (meilleur réalisateur) lors du Seven's Grand Prix Series 2014. Il a ensuite été opéré des ligaments croisés et n'a dès lors pas participé au Seven's Grand Prix Series 2015. Le , il retrouve l'équipe nationale lors du Melrose 7’s, à Aberdeen en Ecosse[2].

Il étudie à l'Université de Nottingham et évolue au sein de son club de rugby à XV[3].

En 2017, Vincent Hart est engagé à la Wisbech Grammar school en tant que professeur de mathématiques.[4]

Après une année d'enseignement en mathématiques, vincent heart a quitté l'enseignement pour poursuivre sa carrière de viticulteur. il étudie actuellement une maîtrise en brasserie à l'université d'Edimbourg.[5]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les 8 et à Lyon, la Belgique finit 2e de la manche française du Seven's Grand Prix Series 2014 derrière la France[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Hart Vincent », sur www.itsrugby.fr (consulté le 8 août 2015).
  2. « Le retour de Vincent Hart », sur www.sportkipik.be, (consulté le 20 février 2017).
  3. O. T., « Les Belges dans le Top 12 européen », sur www.lavenir.net, L'Avenir, (consulté le 8 août 2015).
  4. (en) « Staff List | Wisbech School », sur www.wisbechgrammar.com (consulté le 16 janvier 2018)
  5. (en) « end of term newsletter »
  6. Bruno Verscheure, « Seule la France a stoppé la Belgique », sur www.sportkipik.be, (consulté le 11 août 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]