Vincent Marie Constantini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vincent-Marie Costantini)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Costantini.
Vincent-Marie Constantini
Portrait du Général Vincent-Marie Costantini
Portrait du Général Vincent-Marie Costantini

Naissance
Ghisoni (Corse)
Décès (à 74 ans)
Montmélian (Savoie)[1]
Origine Drapeau de la France France
Arme Infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 17691810
Distinctions Officier de la Légion d'honneur

Vincent-Marie Constantini, né le 24 février 1751 à Ghisoni (Corse), mort le 25 juin 1825 à Montmélian (Savoie)[1], est un général français de la révolution et de l’Empire.

États de service[modifier | modifier le code]

Il entre en service le 10 octobre 1769, comme simple soldat au régiment de Royal-Corse le , il devient successivement caporal le , sergent le , fourrier le , adjoint sous-officier le . Il sert sous Langeron sur les côtes de Bretagne en 1779.

Quartier-maître trésorier le , il passe en cette qualité au deuxième bataillon de Chasseurs royaux corses, devenu en 1791 troisième bataillon d'infanterie légère.

Il devient lieutenant le , aide de camp du général Rossi le , chef de bataillon le , chef de brigade commandant la 18e demi-brigade d'Infanterie légère le , à l'armée des Alpes en 1795-1796, à l'armée d'Italie en 1797, puis sert en Corse.

Commandant d'armes à Grenoble le , puis général de brigade le , il est fait Chevalier de la Légion d'honneur le 19 frimaire an XII (11 décembre 1803), puis officier de la Légion d'honneur le .

Il devient commandant d'armes à Lyon le , puis commandant d'armes de Flessingue le .

Retraité pour raisons de santé le , il meurt à Montmélian[1] le .

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Base Léonore

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]