Villem Grünthal-Ridala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Villem Grünthal-Ridala
Description de cette image, également commentée ci-après
Villem Grünthal-Ridala
Naissance
Kuivastu
Décès
Helsinki
Auteur
Langue d’écriture Estonien

Villem Grünthal-Ridala (né le à Kuivastu - mort le à Helsinki) est un poète, traducteur et chercheur estonien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

À partir de 1905, il étudie la littérature finnoise à l'université d'Helsinki pour obtenir sa thèse de doctorat en 1911.

De 1910 à 1919, Villem Grünthal-Ridala est professeur à l'université de Tartu. De 1910 à 1914, il publie la revue Eesti Kirjandus et de 1914 à 1916, Üliõpilaste leht.

De 1923 à la fin de sa vie, Villem Grünthal-Ridala est professeur d'estonien et de littérature à l'université d'Helsinki.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • "Villem Grünthali laulud" (1908)
  • "Kauged rannad" (1914)
  • "Ungru krahv ehk Näckmansgrund" (1915)
  • "Merineitsit" (1918)
  • "Saarnak" (1918)
  • "Toomas ja Mai" (1924)
  • "Tuules ja tormis" (1927)
  • "Sinine kari" (1930)
  • "Meretäht" (1935)
  • "Laulud ja kauged rannad" (1938)
  • "Väike luuleraamat" (1969)
  • "Valitud värsid" (1986)
  • "Püha Rist" (2005; (ISBN 9949-13-275-4))

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (et) Riho Grünthal, Hando Runnel, Katre Ligi, "Tõu küsimus", Tartu, coll. « Eesti mõttelugu », , 472 p., chap. 119
  • (et) Veljo Grünthal, "Mälestusi oma isast Villem Grünthal-Ridalast", vol. 5, Keel ja Kirjandus, , p. 294–296
  • (et) Esmo Ridala, "Mälestusi minu isast Villem Grünthal-Ridalast", Tulimuld, , p. 185–188
  • (et) Mart Mäger, "Villem Grünthal-Ridala uuendusmehena. Sentimentaalne teekond arvustajate jälgedes", vol. 5, Looming, (lire en ligne), p. 687–697
  • (et) Rein Ruutsoo, "Benedetto Croce ja Villem Ridala", vol. 7, Looming, (lire en ligne), p. 996–998
  • (et) Barbi Pilvre, "Villem Grünthal-Ridala keelelisi vaateid", Keel ja Kirjandus, 1988, nr 12, p. 716–724

Références[modifier | modifier le code]

  1. (et) « Villem Ridala », Eesti värs

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]