Varecia variegata subcincta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vari à ceinture

Varecia variegata subcincta
Description de cette image, également commentée ci-après
Vari à ceinture, "Vari noir-et-blanc"
Classification selon MSW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Ordre Primates
Sous-ordre Strepsirrhini
Infra-ordre Lemuriformes
Super-famille Lemuroidea
Famille Lemuridae
Genre Varecia
Espèce Varecia variegata

Sous-espèce

Varecia variegata subcincta
A. Smith, 1833

Statut de conservation UICN

( CR )
CR A2cd :
En danger critique d'extinction

Statut CITES

Sur l'annexe I de la CITES Annexe I , Rév. du 01/07/1975

le Vari à ceinture (Varecia variegata subcincta) est une sous-espèce du vari noir et blanc de la famille des lémuridés. Ce lémurien est endémique dans les forêts tropicales humides de l'île de Madagascar.

Dénominations[modifier | modifier le code]

L'espèce est également appelée maki noir et blanc, maki vari noir et blanc ou encore varika. On rencontre aussi les termes maki vari, lémur vari ou encore lémur varié, qui désignent également le genre Varecia dans son ensemble.

Répartition[modifier | modifier le code]

Madagascar Varecia variegata range

Comme la plupart des espèces de lémuriens, cet animal ne vit qu'à Madagascar.

Description[modifier | modifier le code]

Varecia variegata subcincta est comme les autres sous-espèces de Varecia variegata de couleurs blanche et noire asymétriques. Il se différencie cependant, notamment de Varecia variegata variegata, par une coloration noire sur le dos, avec simplement une « ceinture » blanche (le dos en blanc chez Varecia variegata variegata). Le pelage est très dense, protégeant de la pluie. Cette espèce pèse un poids compris entre 3 et 5 kg.

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Il est très actif la nuit et le matin.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Il consomme des feuilles, des fruits, des baies et des insectes.

Reproduction[modifier | modifier le code]

La gestation dure 5 mois environ, 1 petit.

Divers[modifier | modifier le code]

Le contraste entre le blanc et le noir de son pelage permet une excellente dissimulation dans les arbres. On peut l'observer dans les forêts pluviales de la côte Est de Madagascar.

Menaces[modifier | modifier le code]

Varecia variegata subcincta est sur la liste des 25 primates les plus menacés au monde et classé en danger critique d’extinction sur la Liste rouge des espèces menacées[1]. Cette espèce endémique est menacée par le braconnage, mais surtout par le recul de son habitat forestier, 90 % des forêts originelles ayant disparu[1].

Captivité[modifier | modifier le code]

Le Parc zoologique de Paris détient quelques spécimens de Varecia variegata subcincta. Ils sont maintenus dans la grande serre tropicale dans la partie Madagascar, dans un grand enclos. Ils sont aisément observables lors d'une promenade du parc. Le Parc zoologique du Cerza détient également six spécimens, observables en extérieur dans un enclos d'immersion.

Galerie[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :