Valeur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

Le mot valeur vient du latin « valor », dérivé de « valere » qui signifie « être fort, puissant, vigoureux ».

Différentes utilisations du nom commun[modifier | modifier le code]

Arts[modifier | modifier le code]

En musique, la valeur d'une note ou d'un silence est sa durée, soit absolue, soit relative à l'unité de temps.
Dans les arts visuels, la valeur d'un ton est sa luminosité ou clarté, c'est-à-dire sa position dans l'échelle entre les tons sombres et les tons clairs.

Le mot valeur (qui vient du latin valor) a été introduit dans l'univers de la peinture par Eugène Delacroix vers 1864. La valeur caractérise le niveau de clarté d'un ton.

Elle se mesure sur une échelle de 1 (le noir pur) à 10 (le blanc pur). Entre les deux extrêmes, vous avez donc huit niveaux de gris. Ainsi, cette métrique nous permet de caractériser un ton.

Par exemple, un ton rouge de valeur 2 (qui se situe dans les sombres) est clairement différenciable d'un ton rouge de niveau 9 (qui tire sur les clairs). Par ailleurs, elle nous invite à distinguer les contrastes de couleurs des contrastes de valeurs pour réaliser des toiles plus abouties.

Un valoriste, qui est à la valeur ce que le coloriste est à la couleur, va préparer son œuvre en élaborant ou en repérant les zones de gris de son modèle (à partir d'une photo en noir et blanc par ex.).

Ensuite, avec des mélanges de pigments bien précis permettant de couvrir les dix niveaux de gris des six couleurs principales (les trois primaires et les trois secondaires), il va remplacer les différentes zones de gris par des tons colorés de même valeur.

Pour s'en assurer, il lui suffira de prendre une photo désaturée et de comparer son œuvre à l'original.

Ainsi, par cette démarche picturale, on peut créer une œuvre en mettant les couleurs que l'on veut, là où l'on veut, en préservant l'architecture des valeurs du modèle ainsi que ses jeux de lumière.

Le valoriste est celui qui :

-       Analyse ou élabore ses modèles en version désaturée,

-       Choisit principalement (voire avant tout) des sujets qui couvrent toute l’échelle des valeurs, avec des zones de valeurs de formes et de périmètres diversifiés,

-       Dispose d’une palette restreinte et adaptée de pigments complémentaires pour produire les dix valeurs des six couleurs principales,

-       Maîtrise les dix valeurs des six couleurs principales,

-       Pose les tons qu’il veut là où il veut, des sombres aux clairs, à condition de respecter les valeurs,

-       Vérifie son travail final en version désaturée.

Écologie / Environnement[modifier | modifier le code]

La valeur d'exposition est une mesure du domaine de la pollution atmosphérique. Elle est généralement utilisée dans les réglementations officielles.
La valeur carbone ou bilan carbone d'un produit ou d'une entité humaine (individu, groupe, collectivité..) est un outil de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre, devant tenir compte de l'énergie primaire et de l'énergie finale des produits et services.

Linguistique[modifier | modifier le code]

Valeur, une notion de linguistique développée par Ferdinand de Saussure et qui concerne les rapports des mots entre eux.

Philosophie[modifier | modifier le code]

Sciences économiques[modifier | modifier le code]

En économie, gestion, finance ou comptabilité, la notion de valeur est déclinée sous de nombreuses formes :

Sciences exactes[modifier | modifier le code]

En mathématiques, une valeur est, de façon générale, l'une des déterminations d'une variable, avec des déclinaisons notables :

Une valeur approchée d'un nombre est un autre nombre avec lequel l'écart est suffisamment faible pour le remplacer dans des applications numériques ;
La valeur absolue d'un nombre est sa valeur numérique, sans tenir compte de son signe ;
Une valeur propre d'un opérateur est un scalaire exprimant le rapport d'un vecteur propre à son image ;
Une valeur d'adhérence d'une suite est un élément dont tout voisinage contient une infinité de termes de la suite.

En statistique, la valeur d'un individu est à rapprocher de la notion économique de valeur de la vie.

En informatique, la valeur d'une donnée (par exemple une variable) correspond à son contenu binaire, à interpréter selon son type.

Sciences sociales[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une conduite, personnelle ou sociale, relevant de la morale ou de l'éthique, de la politique, de la spiritualité ou encore de l'esthétique. On distingue :

Patronyme[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]