Valentine (Nebraska)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valentine.
Valentine
Valentine, Nebraska Main from 2nd 2.JPG
Géographie
Pays
État
Comté
Superficie
5,99 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
787 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
NEMap-doton-Valentine.png
Démographie
Population
2 737 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
456,6 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Origine du nom
Edward K. Valentine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
69201Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
31-49950Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
402Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

La ville de Valentine est le siège du comté de Cherry, dans l’État du Nebraska, aux États-Unis. Sa population s’élevait à 2 737 habitants lors du recensement de 2010, estimée à 2 803 habitants en 2016.

Histoire[modifier | modifier le code]

Valentine a été fondée en 1883 quand le Sioux City and Pacific Railroad a atteint cet endroit[1]. La ville a été nommée en hommage à l’homme politique Edward K. Valentine (en) qui fut représentant de l’État à la Chambre des représentants des États-Unis[2],[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
1900811
19101 09835,4 %
19201 59645,4 %
19301 6724,8 %
19402 18830,9 %
19502 70023,4 %
19602 8756,5 %
19702 662-7,4 %
19802 8296,3 %
19902 826-0,1 %
20002 820-0,2 %
20102 737-2,9 %
Est. 20162 8032,4 %

Source[modifier | modifier le code]

  1. « Valentine, Cherry County », Center for Advanced Land Management Information Technologies, University of Nebraska (consulté le 2 août 2014).
  2. Fitzpatrick, Lillian L., Nebraska Place-Names, University of Nebraska Press, , 40 p. (lire en ligne)
  3. Chicago and North Western Railway Company, A History of the Origin of the Place Names Connected with the Chicago & North Western and Chicago, St. Paul, Minneapolis & Omaha Railways, (lire en ligne), p. 132.

Liens externes[modifier | modifier le code]