Valérie Archeno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Valérie Archeno
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Valérie Archeno est une photographe et réalisatrice française née le 28 décembre 1972 à Champigny-sur-Marne. Elle vit et travaille à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Style[modifier | modifier le code]

Son travail personnel se caractérise par un recours fréquent à des mises en scène et par un usage systématique du flash. Ses sujets, souvent jeunes, sont transportés dans un univers mythologique, nocturne, étrange et inquiétant. À leur propos, l'historien de la photographie Michel Poivert écrit : « Ces êtres-là, souvent jeunes et beaux, comme le sont les figures mythologiques, pourraient venir d'Ailleurs. Mais ce ne sont pas des extra-terrestres, ils sont bien issus de notre monde, de nos contes enfantins et de nos rêves, ce sont des intra-terrestres[1]. »

Elle étudie à l'Efet (École photo et Formation à la Photographie) en 1991 (Paris) sous l'enseignement d'Hervé Le Goff. Après plusieurs séries de reportages à l'étranger (Niger, Bénin, Roumanie) elle revient à Paris où elle devient assistante de plusieurs photographes. Pendant quatre ans, elle travaille aux côtés de Sarah Moon[2].

Collaborations et portraits[modifier | modifier le code]

Très proche du milieu musical, elle réalise les portraits de nombreux artistes[3] (Dominique A, Nosfell[4], Vanessa Paradis, Jean-Louis Aubert, JP Nataf, Bastien Lallemant, Jeanne Cherhal, Lulu Gainsbourg, Izia, Archimède) et réalise les couvertures des albums de Bertrand Belin (Bertrand Belin, 2005 ; La Perdue, 2007), Philippe Katerine (Robot après tout, 2008), Jacques Higelin (Beau repaire, 2013), David Courtin (Volupté des accointances, 2016), Fiodor dream dog...

Ses portraits sont régulièrement publiés dans la presse (Télérama[5], Le Monde, Tsugi...)[6],[7]

Expositions et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2017 : La nuit Saint Georges, exposition collective en appartement
  • 2015 : IMAGO, exposition personnelle à la galerie Laureen Thomas
  • 2015 : Poses & Play, exposition collective à la Art-Brasserie, centre d'art Nord Pas de Calais
  • 2013 : Paris-Photo, Grand Palais stand SFR
  • 2013 : Adolescence critique, galerie le Bleu Du Ciel Lyon, commissariat Michel Poivert
  • 2013 : Tits and Ass, exposition collective à la Galerie Superette (Paris)
  • 2013 : Centre d’Art Albert Chanot de Clamart, commissariat Gurwann Tran Van Gie
  • 2013 : Maison Européenne de la photographie, exposition collective pour les dix ans du magazine Images[8]
  • 2012 : Paris Photo, Grand Palais lauréate du prix SFR Jeunes talents [9]
  • 2012 : Parcours d’art contemporain du 19e - Paris
  • 2010 : 10e bourse du talent photographie.com
  • 2009 : Art Protect – Galerie Yvon Lambert Paris
  • 2009 : Pol/A – Galerie Nivet Carzon, Paris
  • 2009 : Exposition collective – Kiosque Image Galerie, Paris
  • 2006 : Héméralopie / Hemeralopia - No Good Galerie, Paris
  • 2004 : Solitudes, Galerie Like 76 - Paris
  • 2002 : Nanographie à la Nanogalerie, Emmanuel Perrotin - Paris
  • 2001 : Sous-vides, Espace Kiron, Paris, 2001.
  • 2000 : Prothèses, galerie Madé, Paris.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]