Michel Poivert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Poivert
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Michel Poivert, né en 1965, est un historien de la photographie et un commissaire d'exposition français.

Il a présidé la Société française de photographie pendant quinze ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'École du Louvre, Michel Poivert a soutenu une thèse de doctorat d'histoire de l'art en 1992 à l'université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, dirigée par José Vovelle et portant sur le pictorialisme en France, puis en 2002 une thèse d'habilitation, qui analyse, sous la direction de Philippe Dagen, le rapport de la photographie aux avant-gardes durant le XXe siècle.

Depuis 2006, il est professeur dans cette même faculté, où il dirige le département d’histoire de l’art.

Il participe à l’organisation d’expositions, comme La Subversion des images : surréalisme, photographie, film, présentée en 2009 au Centre Pompidou[1].

Il est membre des comités de rédaction de la Revue de l’art et des Études photographiques[2]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Principaux ouvrages :

  • Le Pictorialisme en France, Hoëbeke, (ISBN 9782905292520)
  • (dir. avec Hélène Pinet) Le salon photographique, Musée Rodin, 1993.
  • Robert Demachy, Paris, Nathan, coll. « Photo Poche »,
  • Hippolyte Bayard, Paris, Nathan, coll. « Photo Poche »,
  • La Photographie contemporaine, Flammarion, 2002 ; nouvelle édition revue et augmentée, 2010
  • L’image au service de la révolution : photographie, surréalisme, politique, Le Point du jour, 2006
  • (dir. avec André Gunthert) L’Art de la photographie des origines à nos jours, Citadelles et Mazenod, 2007
  • (avec Gilles A. Tiberghien) Patrick Tosani, les corps photographiques, Flammarion, 2011
  • Gilles Caron : Le conflit intérieur, Arles, Photosynthèses/Musée de l'Élysée, , 410 p.
  • Brève histoire de la photographie, Hazan, 2015. 200 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Parcours de l'exposition La subversion des images : surréalisme, photographie, film (23 septembre 2009 - 11 janvier 2010) sur le site du Centre Pompidou.
  2. Voir l'ours de la revue Études Photographiques.


Liens externes[modifier | modifier le code]