Véhicule terrestre militaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les véhicules terrestres servent aussi bien d'unités de combats, d'outil de liaison, de transmissions, ou encore de transport de troupes.

Historique[modifier | modifier le code]

Dès la plus haute Antiquité, les hommes ont utilisé des véhicules attelés de bœufs, d’onagres, puis de chevaux pour se rendre au combat, puis pour combattre. Le char domine ainsi les champs de bataille du IIe millénaire av. J.-C.

Au Québec, en 2019, il est envisagé d'interdire la circulation des véhicules militaires à des fins civiles sur les routes provinciales et les autoroutes, en raison de caractéristiques n'atteignant pas les standards de la sécurité routière: absence possible de coussins gonflables, absence de toit, absence de fenêtres, absence de ceintures de sécurité[1].

Types[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]