Utilisateur:Etxeko/Armorial basque

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Armorial des familles basques[modifier | modifier le code]

L'armorial des familles basques étant trop volumineux, il est subdivisé en plusieurs pages.

P[modifier | modifier le code]

Famille Pagadi (Basse-Navarre) :

Blason Blasonnement :
D'or à la bande de gueules accostée de deux loups de sable, et accompagnée en pointe d'une onde d'azur et d'argent.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [1].
Commentaires : Maison à Albistur en Guipuzcoa, essaima en Basse-Navarre.

Famille Pagoaga (Guipuscoa) :

Blason Blasonnement :
Mantelé, au 1 d'azur à une croix d'or, la pointe échiquetée d'argent et de sable ; au 2 d'argent à quatre fasces de gueules ; au 3 de sinople

au mont au naturel sommé d'un château aussi au naturel.


Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [2].
Commentaires : Maison noble de la ville d'Eibar. Juan de Pagoaga habitait Ezquioga en 1411. Francisco et Isidro Pagoaga éprouvèrent leur noblesse à Motriko en 1668.

Famille Pagola (Navarre) :

Blason Blasonnement :
D'argent au dragon de sinople les aîles étendues, crachant du feu, posé sur une margelle d'un puits issante de la pointe.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [3].
Commentaires : Maison noble de Andosilla, près d'Estella, qui essaima en Guipuscoa et en Labourd.
Note : Ce blasonnement est incomplet et/ou incohérent (couleur du puit ?).

Famille Palay (Labourd) :

Blason Blasonnement :
Écartelé, aux 1 et 4 d'azur à une bande d'or engoulée de deux têtes de dragons de sinople ; aux 2 et 3 de gueules à Une fasce d'argent chargée de quatre loups de sable, et accompagnée de cinq feuilles de peuplier d'argent 2 et 1.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [4].
Commentaires :
Note : Ce blasonnement est incomplet et/ou incohérent (5 feuilles en 2 et 1 ?).

Famille Palencia (Fontarrabie) :

Blason Blasonnement :
Coupé, au I écartelé, au 1 un arbre et un sanglier poursuivi par trois chiens ; au 2 cinq coquilles posées en sautoir ; au 3 trois étoiles 2 et 1 ; au 4 une tour ; au II écartelé, au 1 une tour du sommet de laquelle sort un bras tenant une bannière, et accostée d'un guerrier qui va s'emparer de la bannière; au 2 deux chaudrons posés en fasce; au 3 trois têtes humaines 2 et 1; au 4 deux fasces ondées.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [2]

Famille Pardelana (Navarre) :

Blason Blasonnement :
Fascé d'argent et d'azur, accompagné en chef d'une étoile d'azur sur la fasce d'argent.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [2]

Famille Paris (Guipuscoa) :

Blason Blasonnement :
Écartelé, aux 1 et 4 d'or à deux fasces de gueules ; aux 2 et 3 d'azur à neuf feuilles de peuplier 3, 3 et 3.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [2]
Commentaires : Famille anciennement connue à Usurbil, près de Donostia. Ochoa de Paris représentait cette ville à la Junte Générale de Getaria, en 1397.
Note : Ce blasonnement est incomplet et/ou incohérent (couleur des feuilles ?).

Famille Pascual (Vallée d'Arce) :

Blason Blasonnement :
Ecartelé, aux 1 et 4 de sinople à un agneau pascal d'argent tenant une bannière à la croix de gueules ; aux 2 et 3 de gueules à une tour d'or sur des rochers au naturel, surmontée d'une étoile d'or ; à la bordure d'azur avec la devise en lettres d'or : Sub cujuspede fons virus émanât.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [2]
Commentaires : Maisons nobles à Azparrena et Azqueta, en vallée d'Arce.

Famille Pasquier (Navarre) :

Blason Blasonnement :
D'or à trois chèvres d'azur, chargées chacune d'un oiseau d'argent.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources;
Commentaires : Ancien lignage navarrais, d'origine française.

Famille Pasquier (Pampelune) :

Blason Blasonnement :
D'or à trois chevrons d'azur, chacun d'eux sommé d'une merlette de sable. Alias : écartelé d'or à quatre pals de gueules (qui est Aragon) ; et de Navarre.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [4]

Famille Pastoureau (Bayonne) :

Blason Blasonnement :
D'azur à trois houlettes (bâtons) de berger d'argent, garnies chacune d'un nœud de ruban d'or, posées en pal et rangées en fasce, un chien passant de gueules brochant sur le tout ; au chef cousu de gueules chargé d'une étoile d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [5]
Commentaires : Famille bourgeoise de Bayonne.

Famille Paternina (Alava) :

Blason Blasonnement :
De sinople au soleil d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [4]
Commentaires : Ancien lignage de Vitoria. Martin de Paternina vivait en 1400.

Famille Pavée de Villevieille (Bayonne) :

Blason Blasonnement :
D'azur à trois chevrons d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [6]
Commentaires : Mgr Etienne Joseph de Pavée de Villevieille, évêque de Bayonne de 1783 à 1793. Né à La Villevieille (Gard) le 31 décembre 1739, décédé au monastère de La Oliva, près d'Olite.

Famille Pedeluxe (Pays de Mixe) :

Blason Blasonnement :

Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [7]
Commentaires : Famille de Garris, où existe toujours la maison Pedeluxe.

Famille Pellot (Hendaye) :

Blason Blasonnement :
De sable à trois bandes d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources;
Commentaires : Etienne Pellot, né à Hendaye le 1er septembre 1765, décédé le 2 avril 1856 à Urrugne, maire d'Hendaye, fut capitaine des vaisseaux corsaires.

Famille Peralta (Navarre) :

Blason Blasonnement :
De gueules au griffon d'or, armé et ailé d'azur ; à la bordure cousue de gueules chargée des chaînes de Navarre.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [8] [9] [2] [10]

Famille Pere Miqueu (Pays de Mixe) :

Blason Blasonnement :
Écartelé, aux 1 et 4 d'or à la croix pommelée de gueules ; aux 2 et 3 d'azur à un ermitage de sable.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [4]

Famille Periz de Viana (Navarre) :

Blason Blasonnement :
Écartelé, aux 1 et 4 d'argent à trois fasces ondées d'azur ; aux 2 et 3 d'or à trois roses de gueules 2 et 1, accompagnées en pointe de trois feuilles de peuplier 2 et 1.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [9]
Commentaires : Maison noble de la ville de Viana. Juan Périz de Viana fut armé chevalier le jour du couronnement du roi Jean II, le 18 mai 1429.
Note : Ce blasonnement est incomplet et/ou incohérent (quelle couleur les feuilles de peuplier ?).

Famille Perochegui (Labourd) :

Blason Blasonnement :
D'or à l'arbre de sinople terrassé du même.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [11]
Commentaires : Famille citée à Sare en 1609.

Famille Perochena (Labourd) :

Blason Blasonnement :
De sable à une pique d'or accompagnée à dextre d'une tête de Maure au naturel.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [11]
Commentaires : Famille citée à Sare en 1609.

Famille Perurena (Baztan) :

Blason Blasonnement :
Echiqueté d'argent et de sable. Alias : parti, au 1 de gueules au senestrochère d'argent portant une bannière à deux pointes fixée à une lance ; au 2 d'or au lion rampant de gueules.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [4]
Commentaires : Maison noble à Irurita.

Famille Petrirena (Baztan) :

Blason Blasonnement :
Ecartelé, aux 1 et 4 d'or à l'arbre de sinople accosté à dextre d'une étoile d'azur, et un sanglier de sable brochant sur le fût ; aux 2 et 3 échiqueté d'argent et de sable.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [4]
Commentaires : Maison noble à Oronoz.

Famille Peyré (de) (Soule) :

Blason Blasonnement :
D'azur à trois flammes d'or et une palme du même posée en fasce.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [12].

Famille Picabea (Bortziriak) :

Blason Blasonnement :
De sinople à une vache passante d'argent, colletée et clarinée de sable.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [9]
Commentaires : Maison noble de Lesaka. Preuves de noblesse en 1673, 1746 et 1846.

Famille Picassarry (Pays de Mixe) :

Blason Blasonnement :
D'or au chêne arraché de sinople, à l'ours levé de sable, à senestre, appuyé contre le fût de l'arbre ; à la bordure de gueules chargée de huit flanchis d'or, 3, 2 et 3.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [13] [14].
Commentaires : Maison noble à Uhart-Mixe.

Famille Picot (Bayonne) :

Blason Blasonnement :
D'azur à une fasce d'or accompagnée de trois soleils du même en chef.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [15].

Famille Piedramillera (Navarre) :

Blason Blasonnement :
Une croix et deux étoiles.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources;
Commentaires : Une maison noble de ce nom existait dans le village éponyme.
Note : Ce blasonnement est incomplet (quelle couleur pour l'écu ?).

Famille Pildain (Guipuscoa) :

Blason Blasonnement :
D'or au chevron de gueules chargé d'une chaîne d'or, accompagné de trois feuilles de peuplier d'azur.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [2]
Commentaires : Maison noble de Beasain qui essaima à Anzuola, Ezquioga et Villafranca. Preuves de noblesse en 1706, 1741,1752, 1764 et 1775.

Famille Pinkevert (Bayonne) :

Blason Blasonnement :
De sable à une bande losangée d'argent.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [16].
Commentaires : Jean Pinkevert, bourgeois de Bayonne et homme d'armes, reçut d'office ces armes en 1701, à l'Armoriai Général.

Famille Pirègre-Brandon (Bayonne) :

Blason Blasonnement :
D'or à une fasce de gueules.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [17]
Commentaires : Armes attribuées d'office en 1701 à Jacob Pirègre-Brandon.

Famille Placencia (Guipuscoa) :

Blason Blasonnement :
Ecartelé, aux 1 et 4 de gueules à une tour d'argent : aux 2 et 3 d'or à l'arbre de sinople et un sanglier passant de sable au pied de l'arbre.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources;
Commentaires : Maison noble de Placencia, en cette ville dont elle prit le nom.

Famille Plantain (Guipuscoa) :

Blason Blasonnement :
Tranché, au 1 de gueules à l'arbre au naturel et un loup du même passant au pied de l'arbre, accompagné en pointe d'une tour d'argent ; au 2 d'or à deux arbres de sinople posés l'un sur l'autre, chacun chargé d'un loup de sable brochant sur le tronc, celui de l'arbre du haut contourné, la pointe de cette partition d'azur à une étoile d'or ; et une bordure générale de gueules chargée de huit coquilles d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [3]
Commentaires : Famille de Pasajes.
Note : Ce blasonnement est incomplet et/ou incohérent (d'où sort la partition d'azur ?).

Famille Polverel (Basse-Navarre) :

Blason Blasonnement :
Écartelé, aux 1 et 4 de gueules à trois bandes d'or ; aux 2 et 3 d'azur à deux poissons d'argent posés en fasce. Alias : écartelé, aux 1 et 4 d'or à trois bandes de gueules ; aux 2 et 3 d'azur à deux poissons d'argent posés en fasce, et une montagne d'or mouvant de la pointe.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [18]

Famille Poncher (Bayonne) :

Blason Blasonnement :
D'or au chevron de gueules chargé en chef d'une tête de Maure de sable, tortillée d'argent, et accompagné de trois coquilles de sable.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [19]
Commentaires : Mgr Etienne Poncher, évêque de Bayonne de 1532 à 1551.

Famille Pontac (de) (Bayonne) :

Blason Blasonnement :
De gueules au pont sommé de deux tours d'argent, sur une rivière d'azur.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources;

Famille Portu (Irun) :

Blason Blasonnement :
Parti, au 1 d'or au chêne de sinople fruité d'or, et un loup de sable, armé et lampassé de gueules, appuyé contre le tronc ; au 2 d'azur à la tour d'argent, ajourée de gueules, et une bordure de gueules chargée de huit flanchis d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources; [2]
Commentaires : Des maisons nobles de ce nom existaient à Irun, en vallée d'Oiartzun, à Urdagaya, Aya, Arrazubia, Deba, Cestona et Zarautz.

Famille Poydenot (Bayonne) :

Blason Blasonnement :
D'argent au chevron d'azur accompagné en pointe d'un noyer de sinople ; au chef d'azur chargé de trois coquilles d'argent.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources;
Commentaires : Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes. Pouey de not signifiant colline du noyer, en gascon.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Armorial de Bayonne, Pays basque et sud Gascogne, Hubert Lamant, tome I (1981) et tome II (1984) (en collaboration avec Jean-Marie Régnier)
  2. a b c d e f g et h El Solar Vasco-Navarro, A. et A. Garcia Caraffa, 6 volumes San Sebastian, 1966-1967
  3. a et b Apellidos blasonados, in enciclopedia Guipuzcoana, Juan de Erenchun, 1965
  4. a b c d e et f diccionario onomastico y heraldico Vasco, Jaime de Querexeta, 7 vol. Bilbao 1970
  5. B. N., Ms.fr. 32.206, élection de Bayonne, n° 64
  6. B. N., Ms.fr. 28.700. Pièces Originales, vol. 2216. Ms.fr. 31.485. Nouveau d'Hozier, vol, 260.
  7. A.D.P.A.C. 1534 et 1535.
  8. Archives de Navarre
  9. a b et c Libro de armeria del reino de Navarra, publié par Faustino Menendez Pidal de Navascues, Bilbao, 1974.
  10. Solidaridades nobiliarias y conflictos politicos en Navarra, Éloisa RAM1REZ VAQUERO, 1990, pages 159-166
  11. a et b Institut basque de Recherches. Revue IKUSKA. Nouvelle collection. Notamment n°1: H. Lamant-Duhart, Armorial de Sare (1993) et n°4: Salvatierra et ses dépendances. Approche de l'histoire de l'Alava oriental à travers celle de ses familles (1993).
  12. Armorial de Béarn, Armand de Dufau de Maluquer, tome II, 1893, pages 152-165
  13. Drecho de la naturaleza, (manuscrit de la bibliothèque Mazarine, Paris), Martin de Biscat.
  14. Recherches historiques sur le Pays basque, Abbée Pierre Haristoy, 1883-1884
  15. B. N., Ms. fr. 32.206, élection de Bayonne, n° 37
  16. Ms.fr. 32.206, élection de Bayonne, n° 152
  17. Ibidem, n° 122
  18. A.D.P.A. C. 1539, C. 1540.
  19. B. N., Ms.fr. 28.8I0-28.811. Pièces Originales, vol. 2326-2327.